War for talent : 3 stratégies gagnantes pour les employeurs

Publié par Robert Half 11/12/2017

La majorité des recruteurs actuels sont confrontés à un défi de taille : le fossé qui se creuse entre la demande élevée en professionnels qualifiés et l’offre limitée de ces talents sur le marché du travail. Bien souvent, cette war for talent (« guerre des talents » en français) semble se résumer à une compétition dont l’objectif serait de recruter les meilleurs talents avant ses concurrents, mais l’enjeu réel est bien plus élevé. Vous obtiendrez en effet de bien meilleurs résultats en combinant cette stratégie à une politique de rétention et de développement des talents qui composent déjà vos équipes. Nous vous expliquons les avantages de cette triple approche et faisons tomber le mythe selon lequel augmenter les salaires serait l’unique solution pour atteindre un meilleur niveau de rétention de vos collaborateurs.

 

Rétention : des collaborateurs heureux sont des collaborateurs qui restent

La guerre des talents force les employeurs à analyser leur propre mode de fonctionnement. Le recrutement de nouveaux talents est crucial, certes, mais la rétention de ses collaborateurs talentueux l’est tout autant. La clé du succès en la matière ? La satisfaction au travail ! Des collaborateurs heureux sont non seulement des collaborateurs plus productifs, mais aussi des collaborateurs moins enclins à penser que l’herbe est plus verte ailleurs. Comment améliorer cette satisfaction ? Selon plusieurs enquêtes, six facteurs seraient déterminants en la matière :

  • Une bonne adéquation entre l’employé et sa fonction, mais aussi entre les collaborateurs et l’entreprise ou la culture d’entreprise.

  • L’empowerment : laisser des collaborateurs prendre des décisions et leur confier des responsabilités.

  • La valorisation des collaborateurs et de leur travail.

  • La stimulation des meilleurs talents à l’aide de tâches intéressantes et sensées.

  • L’honnêteté, une valeur également chère aux yeux des collaborateurs.

  • Le renforcement des liens qui unissent les collaborateurs.

Permettre à ses collaborateurs existants de se développer

En ces temps de war for talent, il est essentiel de tirer un maximum profit du talent de vos effectifs et de les aider à poursuivre leur développement. La première étape consiste à définir un cadre de compétences. Vous pourrez ainsi évaluer si vos collaborateurs répondent aux besoins opérationnels et aux attentes en constante évolution. Une analyse des lacunes offre également un aperçu des mesures à prendre afin de réduire le fossé entre la situation actuelle et les objectifs à atteindre.

Afin de développer encore un peu plus le talent de vos équipes, une deuxième étape consiste à élaborer un plan de formation et de développement en collaboration avec vos employés. Certains d’entre eux seront peut-être intéressés par un poste opérationnel, tandis que d’autres désireront peut-être devenir vos partenaires d’affaires à part entière.

Comme évoqué plus haut, les collaborateurs d’une entreprise accordent généralement une grande importance au sens et à la richesse de leur travail. Envisagez par exemple l’automatisation des tâches moins intéressantes et permettez aux talents qui composent déjà vos équipes de davantage se développer.

Attirer de nouveaux talents

La dernière mesure de cette stratégie à trois volets mise en place pour gagner la guerre des talents (c’est-à-dire, attirer les candidats intéressants) consiste à raccourcir au maximum votre processus de recrutement. Concrètement, cela signifie que vous devez prévoir moins de vagues d’entretiens, mieux communiquer avec vos candidats et réaliser davantage d’entretiens téléphoniques. Il est par ailleurs crucial que le département RH et le département au sein duquel le candidat prendra ses fonctions soient sur la même longueur d’onde, de sorte que tous vos besoins et attentes soient clairs et que votre futur collaborateur y réponde au mieux.

Dernier point et non des moindres, l’image renvoyée par votre entreprise revêt aujourd’hui une importance croissante lorsqu’il s’agit d’attirer de nouveaux collaborateurs. N’hésitez donc pas à miser sur vos valeurs d’entreprise et à afficher les causes qui vous tiennent à cœur. Les jeunes candidats n’hésiteront par ailleurs pas à vous demander quels sont les atouts propres à votre entreprise et qui pourraient faire pencher la balance en votre faveur.

Besoin de plus de conseils pour affronter vos concurrents dans cette war for talent ? Des collaborateurs satisfaits sont la clé de la victoire. Téléchargez notre rapport sur le sujet.

Plus d'articles...