politique de rétention

Bien-être au travail : comment en faire un atout pour votre entreprise ?

Dans

Les travailleurs (et l’humain, de manière générale) ont des exigences élevées et ne se satisfont pas d’une vie ‘moyenne’. Ils veulent non seulement un agenda social bien rempli, des hobbys intéressants et assez de temps pour les pratiquer, mais aussi un emploi qui les rend heureux. Comment savoir ce que le bien-être au travail signifie pour vos employés ? Et surtout : que faire de cette information ?

« L’implication est la clé de la satisfaction des collaborateurs »

Selon le « Better Life Index » de l’OCDE, la Belgique détient un bon score en termes d’équilibre entre carrière et vie privée. On ne peut que s’en réjouir. Malheureusement, on entend souvent d’autres échos sur la satisfaction des collaborateurs et la quête d’un équilibre optimal entre travail et sphère privée. Sur une échelle de 0-100, les employés belges évaluent leur degré de satisfaction à 65,2, soit moins que dans les pays voisins tels que l’Allemagne, les Pays-Bas et le Royaume-Uni.

Comment garder votre personnel motivé à chaque étape de carrière ?

Dans

Garder les membres de votre personnel motivés à chaque étape de leur carrière et leur permettre de continuer à apprendre : voilà une tâche cruciale. Les travailleurs en sont non seulement plus heureux, mais ils dégagent ainsi davantage d’opportunités professionnelles pour eux-mêmes. Votre politique de rétention profite en d’autres termes du fait que vos collaborateurs poursuivent un objectif concret. Comment procéder concrètement ?