Vous discutez de votre salaire avec vos collègues ? N'oubliez pas le contexte

Publié par Robert Half le 13/01/2022
Temps de lecture : 3 minutes

Peu de sujets sont aussi tabous sur le lieu de travail que le montant perçu chaque mois sur son compte en banque. Car même si vous êtes secrètement curieux de savoir ce que gagnent vos collègues, il y a peu de chances que vous le découvriez réellement. Est-ce une bonne idée de parler ouvertement des salaires entre collègues ? Nous vous donnons quelques conseils pour placer la conversation sur les salaires entre collègues dans la bonne perspective.

Plus de 4 employés belges sur 10 préfèrent éviter de parler de leurs salaires

Selon une récente enquête de Robert Half, pas moins de 43,9% des employés belges déclarent effectivement ne jamais discuter de salaire avec leurs collègues. Ils trouvent que ce n'est pas professionnel, pensent que cela pourrait entraîner de la jalousie, ou ne se sentent tout simplement pas à l'aise avec le fait d'en parler ouvertement. Parmi ceux qui parlent de leur salaire avec leurs collègues, 33% ne le font pas de manière concrète. Par exemple, ils ne disent pas exactement combien ils gagnent mais ils donnent une certaine indication. Seul un employé sur quatre (24%) déclare que ses collègues les plus proches connaissent exactement le montant de son salaire.

Étonnement, les jeunes employés sont plus ouverts à la discussion sur leur salaire que leurs aînés. En effet, 62,4% des employés belges de moins de 34 ans ne voient aucun inconvénient à révéler le montant de leur salaire à leurs collègues. L'étude indique que 62,4% des employés belges de moins de 34 ans parlent ouvertement de leur salaire avec leurs collègues. Parmi eux, 1 personne sur 4 révèle précisément combien elle gagne. On peut alors se demander s'il s'agit d'un phénomène de société où la tendance à parler plus ouvertement des salaires se généralise dans toutes les tranches d'âge, ou bien si cette tendance est plutôt liée à l'âge ? C'est une piste de réflexion intéressante, mais difficile à prévoir pour le moment.

Ce qu'il ne faut pas oublier quand on parle de salaire

Lonen vergelijken met collega’s is een manier om een soort benchmark te hebben over wat er mogelijk is, maar pin je niet vast op het bedrag dat een collega meer verdient als jij, want dat zal alleen maar zorgen voor frustraties en ontevredenheid. Wanneer je het gesprek met je collega aangaat, hou dan volgende zaken zeker in je achterhoofd:

1. Le contexte

Si vous entendez dire qu'un collègue occupant un poste similaire semble soudainement gagner plus que vous, essayez de relativiser. Votre collègue a peut-être plus d'années d'expérience, a travaillé plus longtemps dans l'organisation, a une spécialisation très spécifique ou a été promu au fil des ans en fonction de ses performances. Cela peut sembler injuste au premier abord, mais essayez toujours de discuter du "pourquoi" de la différence de salaire.

2. Votre évolution salariale

Si votre collègue a un salaire plus élevé, c'est l'occasion idéale d'avoir une discussion ouverte avec votre supérieur sur votre progression salariale dans votre fonction et au sein de l'entreprise : où en êtes-vous aujourd'hui, où pouvez-vous progresser et que devez-vous faire pour y parvenir.

3. Votre manager

L'élément le plus important dans les négociations salariales : votre responsable. Si vous vous sentez mis de côté par le salaire plus élevé d'un collègue, ou si vous vous demandez pourquoi vous travaillez à votre salaire actuel, ayez une conversation ouverte et constructive avec votre responsable. Il est la bonne personne pour vous donner les informations nécessaires et transparentes sur les barèmes salariaux habituels de l'entreprise et sur votre position dans ces barèmes. Vos pairs ne disposent pas de ces informations et peuvent donc vous donner une image déformée de la réalité.

Combien devrais-je gagner - ou proposer ?

Découvrez de manière accessible et interactive tout ce que vous devez savoir sur les salaires de départ de nombreuses fonctions, ainsi que les dernières tendances du marché du travail pour des postes dans les domaines suivants : administration, RH et service client ; finance et comptabilité ; IT et gestion de projet et intérim management.

Plus d'articles...