Les méthodes de recrutement ‘traditionnelles’ ont toujours la cote

August 3, 2015

24% van de Belgische HR-managers wil in de tweede helft van 2015 extra vaste medewerkers aanwerven. Lees verder!

Moins d’un poste vacant sur cinq est pourvu grâce au bouche à oreille ou aux recommandations

  • 24 % des responsables RH belges ont l’intention d’engager des collaborateurs permanents supplémentaires au cours du deuxième semestre 2015
  • Seules 20 % des fonctions dirigeantes et 18 % des fonctions non cadres sont pourvues par recommandation
  • Cette pratique est plus répandue dans les grandes entreprises/multinationales que dans les PME

Bruxelles, le 4 août 2015 – Près d’un quart (24 %) des entreprises belges comptent engager de nouveaux collaborateurs permanents au cours du deuxième semestre 2015. Selon une enquête menée par le cabinet de recrutement spécialisé Robert Half, les responsables RH belges à la recherche de candidats préfèrent toujours les méthodes de recrutement traditionnelles comme les sites web d’offres d’emplois, les CVthèques et les sociétés de recrutement, aux recommandations et au bouche à oreille. En moyenne, seul un cinquième des fonctions dirigeantes et 18 % des fonctions non cadres sont pourvues grâce aux recommandations d’autres collaborateurs ou par le biais des réseaux personnels.

Les recommandations aux postes de direction et d’encadrement semblent un peu plus courantes dans les grandes entreprises et les multinationales (22 %) que dans les PME (18 %). Il en va de même pour les fonctions non cadres, 20 % des emplois vacants dans les grandes entreprises/multinationales étant pourvus grâce au bouche à oreille, contre 16 % dans les PME.

Frédérique Bruggeman, Managing Director de Robert Half BeLux, commente ces résultats : « Avec la ‘guerre des talents’ qui fait rage, les entreprises font face à une concurrence de plus en plus vive dans leur recherche des profils les mieux qualifiés. Elles ne peuvent donc plus compter sur le fait que les candidats viennent spontanément jusqu’à elles. Elles doivent plus que jamais exploiter les différents canaux de recrutement à leur disposition, dont les recommandations, afin de ne pas passer à côté de candidats talentueux. »

Frédérique Bruggeman poursuit : « Face à la multiplication des canaux de recrutement actuellement disponibles, nous conseillons aux entreprises d’adopter une approche holistique et de combiner outils internes, traditionnels, numériques et externes. »

Cinq conseils de Robert Half à l’intention des candidats à la recherche du job idéal :

  1. Soyez actif dans votre secteur – En adhérant à une organisation sectorielle et en participant à des événements de networking, vous rencontrerez des personnes susceptibles de vous conseiller ou de vous renseigner sur d’éventuelles opportunités d’emploi.
  2. Faites valoir vos atouts – Lors de l’entretien d’embauche, démarquez-vous en expliquant comment vous avez contribué aux bons résultats des entreprises où vous avez précédemment travaillé et donnez des exemples précis de la valeur ajoutée que vous pouvez apporter à votre futur employeur.
  3. Entretenez le contact Il est recommandé d’appeler le responsable du recrutement peu après lui avoir envoyé votre CV. En gardant ainsi le contact, vous lui prouvez que vous êtes motivé. Veillez toutefois à ne pas vous montrer trop insistant.
  4. Informez-vous Renseignez-vous sur les secteurs et professions qui recrutent et adaptez vos compétences et éventuellement votre formation en conséquence. On observe par exemple une hausse des offres d’emploi dans le domaine de la comptabilité, de l’analyse financière et du contrôle de gestion, des fonctions clés pour lesquelles bon nombre d’employeurs peinent à trouver des candidats qualifiés.
  5. Faites appel à un bureau de recrutement spécialisé et envisagez les missions temporaires Optez pour un cabinet de recrutement qui dispose d’un vaste réseau à l’échelle locale et qui peut vous conseiller au sujet de votre carrière. Un poste temporaire vous permet en quelque sorte de ‘passer une audition pour la fonction’ et d’accroître vos chances d’être engagé lorsqu’un poste permanent se libère.

Cinq conseils de Robert Half à l’intention des employeurs à la recherche du candidat idéal :

  1. Rédigez une description de fonction précise – Une bonne description de fonction est un prérequis indispensable pour attirer et trouver le juste candidat. En décrivant avec précision le poste à pourvoir et le profil recherché, vous clarifiez vos attentes à l’égard des candidats.
  2. Soyez efficace – Impliquez dès le départ les bons décideurs dans le processus de recrutement. Les candidats pourront ainsi être évalués de manière efficace par les personnes concernées.
  3. Faites en sorte de pouvoir agir vite – Les meilleurs candidats ayant souvent le choix parmi plusieurs propositions, les entreprises ont en général intérêt à réagir rapidement. Vous devez donc être habilité à soumettre une offre compétitive au postulant le plus qualifié si vous ne voulez pas qu’il vous file sous le nez.
  4. Soyez attentif aux détails L’adéquation du candidat au poste et à l’entreprise peut se mesurer grâce à de petits détails, comme la présence de fautes d’orthographe ou de frappe dans le CV, la communication orale et écrite, et le comportement non verbal pendant l’entretien d’embauche.
  5. Faites appel à un bureau de recrutement spécialisé – Les cabinets de recrutement sont parfaitement au fait des dernières tendances en matière de recrutement et ont accès à des professionnels qui ne sont pas en recherche active d’emploi. Grâce à leur vaste réseau et à leur connaissance du secteur, ils sont idéalement placés pour dénicher le candidat répondant le mieux aux exigences de chaque employeur.

Document: Communiqué de presse Robert Half_Les méthodes de recrutement traditionnelles ont toujours la cote