Les Belges cinquièmes européens les plus heureux de leur emploi

dim, 07/26/2015

 

Rapport Eurostat “Quality of life in Europe”

 

Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne (UE) a publié son tout premier rapport sur la qualité de vie dans les 28 Etats Membres. L’emploi fait partie des facteurs les plus importants de satisfaction globale. La Belgique y récolte de bons scores en termes de satisfaction au travail, de satisfaction des employés temporaires et même de temps de trajet domicile-travail. Marianne Thyssen, la Commissaire belge à l’UE pour l'emploi, les affaires sociales, les compétences et la mobilité professionnelle, a salué ce rapport et souligné que le bien-être est notamment influencé par un accès à des métiers de qualité, un revenu suffisant et une bonne éducation. La société de recrutement spécialisé Robert Half commente ces résultats.

Les Belges sont contents de leur emploi

Ils sont les cinquièmes européens au total avec une satisfaction moyenne de 7,5/10 alors que la moyenne européenne est de 7,1. Par rapport à ses voisins, la Belgique fait mieux que la France (7,2) et l’Allemagne (6,9), aussi bien que le Luxembourg mais moins bien que les Pays-Bas (7,7). De plus, seuls 8,5 % des Belges dit être peu satisfait de son job tandis que 68,5 % sont moyennement satisfaits et près d’un quart (23,0 %) très satisfaits.

Une étude indépendante parmi 300 employés administratifs du cabinet de recrutement spécialisé Robert Half avait déjà indiqué que 74 % des employés administratifs belges sont satisfaits de leur emploi.

Frédérique Bruggeman, Managing Director de Robert Half Belux : « La satisfaction ne rend pas seulement les employés plus heureux, elle présente aussi de nombreux avantages pour l’entreprise. Les employés satisfaits sont respectivement plus productifs et motivés. De plus, ils restent généralement plus longtemps dans l’entreprise. 15 % des employés interrogés pensent en outre qu’un employé satisfait a tendance à en faire plus que ce qu’on lui demande. »

Les employés avec des contrats temporaires tout aussi contents de leur emploi

En Europe, 13,7 % des travailleurs disposent d’un contrat temporaire. Ces contrats temporaires vont de pair avec la même satisfaction globale en matière d’emploi. En Belgique, près de 8 % des employés travaillent dans le cadre d’un contrat temporaire et 92 % sont satisfaits de leur emploi. Cette situation est encore plus marquante chez nos voisins néerlandais et en Finlande où près de 20 % des personnes sont liées à des contrats temporaires et moins de 5 % sont peu satisfaits de leur job.

Une étude récente de Robert Half parmi 200 directeurs RH montrait également que 78 % des directeurs RH belges estiment que l’organisation du travail évoluera au cours des cinq prochaines années du fait du rôle croissant que les effectifs intérimaires et temporaires devraient jouer aux côtés des collaborateurs fixes.

Frédérique Bruggeman : « Le marché de l’emploi a clairement changé de visage au cours de ces dernières années. Un nombre croissant d’entreprises font appel à des collaborateurs temporaires, non seulement pour assumer des tâches supplémentaires, mais également pour travailler sur des projets spécifiques, voire pour occuper des fonctions clés. Par conséquent, la perception du travail intérimaire a considérablement évolué : il est tenu en plus haute estime, tant auprès des entreprises que des intérimaires eux-mêmes. Les entreprises sont de plus en plus attirées par cette approche flexible qui combine effectifs fixes et temporaires. Pour leur part, les candidats considèrent de plus en plus le travail intérimaire comme une opportunité de carrière qui ne manque pas d’attrait. »

Etonnamment peu de mécontentement pour les trajets domicile - travail

Finalement, même si la Belgique a la réputation d’avoir les pires embouteillages d’Europe, notre pays est septième au classement européen des pays dont les travailleurs sont les plus satisfaits de leur temps de trajet domicile - travail. La Belgique obtient un score de 7,6/10, supérieur à la moyenne européenne de 7,4.

Selon une étude de Robert Half auprès de 300 employés administratifs belges, seuls 22% d’entre eux sont mécontents du temps qu’ils consacrent aux trajets domicile-travail.

Frédérique Bruggeman : « Les entreprises belges tiennent compte de cette situation et proposent des alternatives pour éviter les frustrations des longs trajets domicile-travail. C’est ainsi que des horaires flexibles ou le télétravail sont des options fréquentes selon 44% et 24% des employés. Ceci assure non seulement la satisfaction mais également la productivité. »

L’ensemble des résultats du rapport « Quality of life in Europe » peuvent être trouvés en ligne :

http://ec.europa.eu/eurostat/en/web/products-statistical-books/-/KS-05-14-073

Document: Communiqué de presse Robert Half - Quality of life rapport - Les Belges cinquièmes européens les plus heureux de leur emploi

Partagez cette page