Augmentation de la productivité lorsque les employés travaillent chez eux

lun, 04/20/2015

Grève générale : augmentation de la productivité ce 22 avril ?

Selon la majorité des directeurs RH, les travailleurs plus productifs lorsqu’ils travaillent chez eux ou bénéficient d’un horaire flexible

  • 55 % des directeurs RH belges affirment que les travailleurs sont plus productifs lorsqu’ils travaillent chez eux ou bénéficient d’un horaire flexible
  • 26 % d’entre eux soutiennent que le télétravail a augmenté au cours de ces trois dernières années
  • 44 % jugent que les employés sont plus créatifs lorsqu’ils travaillent chez eux ou jouissent d’un horaire flexible

Bruxelles, le 21 avril 2015 – Suite à la grève de ce 22 avril, on annonce des perturbations importantes des transports publics, ce qui laisse présager des embarras de circulation, des retards et des embouteillages (supplémentaires). Nombreux seront les travailleurs à éprouver les plus grandes difficultés à se rendre sur leur lieu de travail. Les alternatives les plus souvent citées ? Arriver plus tôt ou plus tard au travail, travailler selon un horaire flexible, prendre un jour de congé ou travailler à la maison.

Le télétravail : une tendance qui n’est pas populaire partout

D’après une enquête du bureau de recrutement spécialisé Robert Half, plus d’un quart (26 %) des directeurs RH belges affirment que le télétravail est une tendance en hausse depuis trois ans. Néanmoins, cette tendance n’est pas visible dans toutes les entreprises : 29 % évoquent même une baisse.

Frédérique Bruggeman, Managing Director Robert Half Belux, commente : « Les horaires flexibles et le télétravail sont devenus des expressions très en vogue dans le monde de l’entreprise ces dernières années. Ces formes flexibles de travail – à supposer que la fonction s’y prête et que l’équipement informatique nécessaire soit disponible à domicile – peuvent également offrir une solution aux journées comme celle du 22 avril. Il importe cependant d’en discuter à temps avec l’employeur et de tenir compte des lignes directrices de l’entreprise. En effet, le télétravail n’est possible qu’avec l’accord de l’employeur. »

Le télétravail et les horaires flexibles entraînent une productivité et une créativité accrues

Plus de productivité et plus de créativité : telles sont les retombées positives possibles des horaires flexibles et du télétravail selon, respectivement, 55 % et 44 % des directeurs RH belges. Au rang des principales retombées négatives, ils notent : moins de communication (41 %) et moins de possibilité de diriger/encadrer (36 %).

La question suivante a été posée à 200 directeurs RH belges : « Si vous proposiez à vos employés plus d’horaires flexibles et plus de possibilités de télétravail, à quels effets vous attendez-vous sur les plans suivants ? »

 

Augmentation

Baisse

Pas de changement

PRODUCTIVITÉ

55 %

20 %

26 %

CRÉATIVITÉ

44 %

27 %

29 %

COMMUNICATION

32 %

41 %

28 %

COLLABORATION

34 %

35 %

32 %

POSSIBILITÉ DE DIRIGER/ENCADRER

30 %

36 %

34 %

Source : Enquête indépendante commanditée par Robert Half et menée auprès de 200 directeurs RH belges

« L’organisation flexible des heures et lieux de travail présente aussi bien des avantages pour l’employé que pour l’employeur. Ces modèles de travail favorisent l’équilibre vie privée-vie professionnelle de l’employé et influencent positivement les performances et la productivité du personnel. Les employés satisfaits de leur emploi et de leurs conditions de travail sont en général plus productifs et plus loyaux envers l’entreprise. En jouant la carte de la flexibilité, les entreprises renforcent leur politique de recrutement et de rétention, tout en valorisant leur image en tant qu’employeur (‘employer branding’) », rappelle Frédérique Bruggeman.

Document: Grève générale: augmentation de la productivité ce 22 avril

Partagez cette page