Pourquoi est-ce une bonne idée de changer de job maintenant ?

Publié par Robert Half le 23/02/2021

Vous en avez marre de votre job, mais restez toujours « sur le qui-vive » face au coronavirus ? Ce n’est pas nécessaire. Aussi étrange que cela puisse paraître, la crise corona offre de nombreuses opportunités à celui qui est prêt à tenter sa chance.

Le marché se redressera

Il est vrai qu’aujourd’hui de nombreuses sociétés souffrent, ce qui les empêche de recruter à l’instant. Mais cela ne durera pas. On s’attend à ce que le marché se redresse dans le courant de 2021. D’après le Guide des Salaires 2021 de Robert Half, 39 % des employeurs belges recruteront, dans l’ère post-Covid, de nouveaux collaborateurs pour combler le manque interne de compétences techniques.

Êtes-vous à la recherche d’un nouveau défi professionnel ? N’attendez donc pas trop longtemps et passez à l’action dès aujourd’hui. Postuler de façon spontané est certainement à conseiller. Ainsi votre cv se trouvera en haut de la pile au moment où les recruteurs entameront leur quête de nouveaux talents.

Surfez sur la vague de la transformation digitale

La crise corona a davantage accéléré la vague de la transformation digitale. Les entreprises se sont en effet vues obligées d’organiser en un délai record le travail à distance, de créer des webshops et d’entretenir des contacts en ligne avec leurs clients. Cette tendance se maintiendra certainement, avec un impact énorme sur les processus de travail. Cela offre bien des possibilités, surtout pour ceux qui sont fort technologiquement. En ce moment les profils technologiques sont très recherchés par les recruteurs.

Mais même d’autres profils feraient bien de switcher dès à présent. Celui qui commence à travailler quelque part aujourd’hui, participera, depuis le début, au processus de transition digitale. Ce n’est pas seulement passionnant, mais en plus vous serez tout de suite au courant de tout, et vous pourrez probablement laisser votre marque sur l’organisation. C’est en tout cas le contexte idéal pour se faire remarquer par son nouveau responsable et par ses collègues.

La relance offre des opportunités

Les chiffres du chômage temporaire ne mentent pas. Ces derniers mois, le niveau d’activité économique de beaucoup de sociétés a été très faible. Mais parallèlement au plan de vaccination, les activités reprendront progressivement. Cette évolution doit, bien sûr, être bien gérée. Dans le cadre de cette relance, il est probable que vous vous verrez confier des tâches plus difficiles en tant que nouveau collaborateur. Cela vous offrira des possibilités de développement ainsi que la chance de bien connaître l’organisation dès le début.

Postes vacants pour fonctions critiques

Ces derniers temps, bien des fonctions ont été supprimées, hélas. De nombreuses entreprises ont dû économiser. Mais cela signifie aussi que lorsqu’on recrute maintenant, on cherche à combler des postes réellement indispensables à l’entreprise. Aujourd’hui les employeurs donnent en effet priorité aux fonctions critiques. Ils sont en quête de candidats avec des compétences spécifiques qui peuvent être déployés immédiatement, après une formation minimale.

Cette sécurité d’emploi est sans doute un bel argument pour sauter le pas et s’embarquer dans une nouvelle aventure. Mais attention, en ces temps sans cesse changeants, vous devez penser à long terme et rester pertinent pour l’organisation. Continuer à se développer soi-même et comprendre quels sont les besoins futurs, est devenu un must absolu.

Vous souhaitez profiter des opportunités professionnelles offertes par la crise du coronavirus ? Contactez Robert Half et découvrez comment nous pouvons vous aider.

Plus d'articles...