Les questions auxquelles il faut s’attendre après le confinement

Publié par Robert Half le 15/02/2021

Êtes-vous à la recherche d’un nouvel emploi? Alors sachez qu’actuellement la procédure de sélection se présente sous une forme tout à fait différente. Non seulement on recrute essentiellement à distance mais les questions posées au cours des entretiens, ont, elles aussi, évolué depuis le début de la crise. Nous énumérons quelques questions pertinentes pour vous.

Le télétravail est-il indispensable?

Ces derniers mois de nombreux employés se sont habitués au travail à domicile. C’est pourquoi les recruteurs cherchent à comprendre si le travail à domicile est un must pour vous et si oui, dans quelle mesure. S’il n’y a pas de match entre vous et l’employeur à ce niveau-là, il vaut mieux le savoir le plus rapidement possible. Mais ne soyez pas trop dur dès le début. Écoutez tout d’abord quelles sont les possibilités de travail à domicile et de travail flexible tel l’horaire flottant. Ne jugez que quand vous connaissez l’ensemble des conditions.

Comment se comporter face au télétravail structurel de longue durée?

Les recruteurs tiennent compte du fait que la crise sanitaire peut encore durer. Les entreprises continueront donc à avoir besoin de collaborateurs capables d’organiser de façon indépendante leur travail à domicile. Il faut de ce fait vous attendre à des questions à ce sujet. Le travail à domicile structurel ne vous poserait pas de problème si vous pouviez rester en contact avec votre équipe? Le maintien du contact vous permet en effet de bien travailler tout en gardant le lien avec vos collègues. Redoutez-vous par contre de travailler pendant un certain temps à domicile ? Soyez dans ce cas honnête et discutez avec le recruteur des possibilités d’alterner le travail au bureau et le travail à domicile. De cette manière vous montrez votre disposition à y réfléchir avec lui.

Êtes-vous prêt à vous déplacer plus loin en cas de télétravail structurel?

Celui qui travaille de temps en temps à domicile, est parfois disposé à se déplacer plus loin les jours où il doit venir au bureau. Cela peut être intéressant pour un employeur dont l’entreprise compte plusieurs implantations. Il peut ainsi déployer son personnel de façon flexible à différents endroits. Mais réfléchissez-y bien car cela pourrait avoir des conséquences sur l’équilibre entre votre vie professionnelle et privée. Posez en tous cas assez de questions : l’endroit est-il facilement accessible avec les transports publics ? Y a-t-il beaucoup de bouchons sur mon trajet? De combien de jours par semaine ou par mois s’agit-il ? Ce n’est qu’après avoir répondu à toutes ces questions que vous pourrez prendre une décision pondérée.

À quel point votre QA ou votre quotient d’adaptabilité est-il élevé ?

De nos jours le QA ou le quotient d’adaptabilité d’un candidat est plus important que le QI ou le QE. Face à la crise, la donne a changé et de nombreuses entreprises ont été mises au défi de s’ajuster très rapidement. Les collaborateurs flexibles pouvant s’adapter facilement, l’emportent sur les autres. Préparez-vous donc à des questions hypothétiques du type ‘Et si ?’ pour tester votre capacité d’adaptation. Souvenez-vous d’expériences concrètes qui témoignent de votre aptitude à vous adapter et référez-y durant l’entretien. Désirez-vous tester votre QA ? Faites notre test QA. Voulez-vous montrer au cours de la procédure de sélection que vous disposez d’un QA élevé ? Voilà comment s’y prendre.

Quelles ‘bonnes pratiques’ avez-vous découvertes par le confinement ?

Le confinement a favorisé l’expérimentation de nouvelles pratiques organisationnelles. Pour un recruteur il est donc intéressant de vérifier comment vous vous êtes comporté face à celles-ci. Avez-vous créé chez votre employeur actuel, une boutique en ligne ? Avez-vous bien géré le travail à distance ou pris des initiatives pour stimuler le lien entre les collègues ? Parlez-en pendant l’entretien et spécifiez le plus possible vos tâches et vos responsabilités.

Avez-vous, en ce moment, plus ou moins de contact avec votre dirigeant actuel? Et comment le ressentez-vous ?

Depuis le début de la crise sanitaire, les collaborateurs doivent faire preuve de beaucoup d’indépendance. Le contact avec leur dirigeant se limite très souvent à une entrevue en ligne occasionnelle. La façon dont le candidat a vécu ce changement en dit beaucoup sur sa personnalité et sa manière de travailler. C’est pourquoi les recruteurs tenteront de connaître vos expériences. Avez-vous besoin d’être piloté dans un cadre fort ? Faites comprendre comment vous travaillez là-dessus et comment vous avez évolué dans ce domaine.

Quel a été l’impact de la pandémie sur vos recherches d’emploi?

En cette période de crise sanitaire, bien des gens se sont mis à réfléchir sur leur job. Est-ce que je veux continuer ainsi toute ma vie ? Ne devrais-je pas m’orienter vers un job plus social ? Le moment n’est-il pas venu pour un meilleur équilibre entre mon travail et ma vie privée ? On part à la recherche d’un nouvel emploi d’une façon plus consciente : on veut un job plus en adéquation avec qui on est. De ce fait, les recruteurs s’intéressent plus que jamais aux raisons pour lesquelles vous postulez pour une fonction spécifique. Préparez donc bien votre réponse et montrez que vous avez bien réfléchi à ce sujet. Avez-vous fait des recherches sur la société en question ou vous êtes-vous informé sur l’emploi auquel vous aspirez ? Mentionnez-le subtilement.

Êtes-vous devenu plus ou moins flexible face à un nouvel emploi?

Avez-vous perdu votre job à cause de la crise ? Alors vous pourriez adopter une attitude plus flexible vis-à-vis d’un nouvel emploi, en faisant par exemple des concessions sur votre salaire ou la distance domicile-travail. Après tout, vous ne demandez pas mieux que de vous remettre au travail le plus rapidement possible. Une attitude pareille éveille inévitablement la méfiance des recruteurs car le risque existe que vous regrettiez vos concessions par après. Ne dites donc sûrement pas que vous faites des concessions parce que vous êtes sans emploi mais expliquez plutôt que le job vous attire à tel point que le fait d’être plus longtemps en route ne vous dérange pas. Si vous êtes déterminé à trouver enfin le job de vos rêves, vous serez sans doute moins flexible. Expliquez dans ce cas, en détail, ce que vous cherchez. Ce n’est qu’ainsi que le recruteur pourra découvrir s’il y a un match.

À la recherche d’un partenaire qui vous aide dans vos recrutements, aujourd’hui et demain?

Plus d'articles...