Consolideur

Quel est le rôle d’un Consolideur ?

Le rôle du Consolideur est d’exposer les états financiers d’une entreprise ou d’un groupe, il retravaille sur les données comptables et de gestion qui lui ont été communiquées via les divers reportings en tenant compte des normes internationales.

Le Consolideur est également connu sous le nom de Consolidator ou encore General Ledger.

Quelles sont les missions d’un Consolideur ?

Les missions du Consolideur sont variées, elles dépendent de la structure de l’entreprise. Il recueille, vérifie et analyse tous les documents liés à l’activité économique, fiscale et financière de l’entreprise (liasses comptables et fiscales, reportings, bilans, compte de résultats etc.), afin de définir les périmètres de consolidation en lien avec la société mère. Il programme de ce fait le calendrier de consolidation des comptes, ainsi que les modalités des écritures inter-sociétés.

Après avoir effectué ce travail, il procède à l’intégration des données dans un logiciel de consolidation, ce qui lui permet de contrôler les potentielles anomalies des différentes filiales.

Le Consolideur a également pour mission d’élaborer les résultats consolidés comptables et budgétaires, il va donc analyser les états consolidés avec les résultats obtenus, puis intégrer les écritures de retraitement de consolidation sous les normes IFRS. Annuellement il fournit des rapports et des justifications au commissaire aux comptes.

Quelles sont les compétences et qualités requises pour un Consolideur ?

  • Maitrise des techniques comptables (consolidation, analyse financière, reporting financier, etc.)
  • Maitrise des normes et réglementations (IFRS, SOX, etc.)
  • Être à l’aise avec les chiffres et les mathématiques financières
  • Parfaite connaissance des outils : SAP, Oracle, Cognos, Hyperion, JD Edwards, etc.
  • Bonne connaissance des outils informatiques
  • Bonne connaissance des normes fiscales et juridiques
  • Bon esprit d’analyse et de synthèse
  • La maitrise du néerlandais et de l’anglais est obligatoire
  • Bonne aisance relationnelle
  • Avoir une bonne gestion du stress

Quelles formations pour devenir Consolideur ?

Un Consolideur a généralement obtenu au minium un Bachelier en Comptabilité (avec option gestion ou fiscalité). La majorité des consolideurs ont obtenu un Master à orientation financière (Finance/Comptabilité, Sciences de gestion etc.)

Cependant d’autres parcours sont envisageables à condition d’avoir suivi une spécialisation en comptabilité, audit, gestion ou finance. Ce poste est n’est pas accessible aux jeunes diplômées, une expérience d’au moins cinq ans est exigée en consolidation (audit, ou contrôle de gestion).

Quelles sont les perspectives d’évolution pour un Consolideur ?

Le Consolideur peut évoluer vers une fonction de Directeur/Responsable de la consolidation, Directeur comptable, Directeur contrôle de gestion, Directeur financier d’une filiale ou encore Directeur de l’audit.

Métiers similaires au métier de Consolideur : Chef-comptable, Aide-comptable, Comptable clients, Comptable fournisseurs, Comptable, Responsable trésorerie.

General Ledger - Brussels
Brussels
Intérim

General Ledger Accountant
Louvain-La-Neuve
Intérim

Voir plus d'emplois