L’évolution professionnelle comme moyen de rétention

Publié par Robert Half le 08/01/2023
Temps de lecture : 5 minutes

La rétention du personnel est cruciale pour toute entreprise. Cela a toujours été le cas et il n’y a pas de raison que cela change. Mais maintenant que le personnel est plus rare que jamais, la rétention joue un rôle encore plus important. Une étude britannique réalisée par gallup.com a montré que les millénals sont trois fois plus susceptibles de démissionner en vue d'un nouvel emploi. La cause est généralement un manque d'engagement envers leur emploi ou rôle actuel.

Examinons ensemble les différentes manières d'accroître la fidélité du personnel, des possibilités de promotion aux récompenses en cas de bonnes performances. 

Comment soutenir la croissance professionnelle de votre personnel ? 

1. Planifiez régulièrement des réunions pour faire le point

Les employés ont souvent l'impression de ne pas progresser au travail lorsqu'ils n'atteignent plus leurs objectifs de carrière. Dans notre étude sur le bonheur au travail, nous avons constaté que les employés étaient plus loyaux envers leur employeur lorsque l'atteinte des objectifs d’entreprise allait de pair avec la réalisation de leurs objectifs personnels.

Parce que la réalisation des objectifs de carrière et de la croissance professionnelle ne se fait pas seule, les managers doivent s'efforcer de tenir leur personnel régulièrement au courant pour discuter des objectifs et travailler ensemble pour voir comment les atteindre.

Apprenez-en davantage sur le bonheur au travail

En prenant le temps d'aider vos employés à déterminer leur propre cheminement de carrière et en le suivant sur une base mensuelle, ils ont des preuves tangibles de progrès. S'ils estiment qu'ils sont sur la bonne voie et qu'ils s'améliorent effectivement dans leur travail, ils seront plus susceptibles d'être fiers de leur employeur et de rester à ses côtés.

2. Prévoyez des possibilités d’évolution

Si vos employés ont une vraie chance de s'améliorer, ils seront plus investis dans l'entreprise et la probabilité qu’ils restent fidèles à leur employeur augmente.

Ils auront vite l'impression de ne pas progresser si chaque nouveau poste vacant plus haut gradé est pourvu par un expert externe. Sans perspective d'évolution, les employés pourraient vite passer à un poste supérieur dans une autre entreprise. C'est pourquoi vous feriez mieux de prendre le temps d'évaluer vos talents actuels et de voir s’il ne serait pas intéressant pour tout le monde d’accorder une promotion.

Si vous établissez au préalable des descriptions de poste concrètes, vous pouvez impliquer les employés concernés et les aider à acquérir les compétences dont ils ont besoin pour occuper un poste spécifique à l'avenir. 

3. Récompensez les bonnes performances

Notre enquête sur le bonheur au travail a montré que quelques encouragements ont une forte influence sur le ressenti des employés au travail. Récompenser le bon travail crée un sentiment de satisfaction qui se traduit par un sentiment d’évolution.

Dans une interview avec HR Magazine, John Sylvester (directeur de P&MM Motivation) a déclaré :

[...] les études montrent que les employés s’accordent sur le fait que la reconnaissance de leur employeur a une incidence importante sur leur rendement ou sur le choix d'un nouvel emploi. Malgré cette tendance, le manque de reconnaissance est souvent cité comme principale raison de départ et, étonnamment, il s’agit rarement d’un point à traiter pour les managers.

4. Offrez des augmentations et des bonus

Chaque fois que vos employés atteignent une nouvelle échelle salariale, ils ont le sentiment d'avoir évolué. Cela s'applique également à chaque fois qu'une bonne performance est récompensée par un bonus. Ils y voient un signe d'appréciation, d'équité et une indication que leur contribution était suffisamment importante pour obtenir un extra. Vous souhaitez fidéliser vos collaborateurs ? Consultez le guide des salaires Robert Half pour avoir un aperçu des repères dans chaque région.

5. Développement et formation de votre personnel

Comme la transformation numérique continue de modifier le marché du travail et les fonctions qui y sont associées, le développement et la formation du personnel occupent dès lors une place encore plus importante. L'apprentissage d'une nouvelle compétence est un excellent moyen pour un employé de se développer dans son rôle.

David Sturt et Todd Nordstrom, tous deux chercheurs, consultants et auteurs à l’O.C. Tanner Institute, ont récemment déclaré dans Forbes :

C'est le travail de l'employeur de faire preuve de loyauté envers ses employés en premier lieu. Montrez-leur comment vous pouvez les aider à devenir une meilleure version d'eux-mêmes. Montrez qu'ils peuvent vous faire confiance et que vous les soutenez. La loyauté vient naturellement sur le long terme."

Notre enquête pour le guide des salaires Robert Half a montré que les employés ayant plus d'expertise sont plus heureux au travail. Nous avons constaté que l'offre de formation et de développement est très attractive pour les demandeurs d'emploi. Surtout pour les plus jeunes d'entre eux. En fait, l'effet est si important que 38 % des entreprises l'utilisent comme moyen d'accroître la fidélité et la rétention du personnel.

Les employés fidèles : un élément essentiel

L’évolution de votre personnel est un facteur déterminant pour assurer sa fidélité et il appartient aux employeurs d'améliorer la rétention par des stratégies qui impliquent bien plus qu'un salaire attractif. Que vous choisissiez d'offrir des possibilités de formation, de créer des scénarios de croissance interne ou de planifier des réunions de bilan régulières, le choix d'aider votre personnel à se développer en tant que professionnel est un pas assuré vers une fidélité durable.

Êtes-vous inquiet que vos employés ne sentent pas d’évolution possible au travail ? Vous pouvez trouver de nouvelles façons de soutenir le développement de vos employés en téléchargeant le rapport "Le bonheur au travail, tout le monde y gagne" et en consultant les échelles salariales et les avantages sociaux dans le Guide des salaires.

Plus d'articles...