L’essor de l’intérim manager

Publié par Robert Half le 04/11/2020

Faire appel à des intérim managers offre bien des avantages. Ils représentent quasi immédiatement une plus-value et peuvent être déployés pour occuper des positions très cruciales. Il n’est donc pas étonnant que la demande d’intérim managers est en hausse dans toute discipline entrepreneuriale. Cette tendance se maintiendra aussi en 2021.

Pourquoi l’intérim management?

Les intérim managers sont recrutés pour des raisons très spécifiques. Leur mission consiste principalement à:

  • garantir la continuité des activités,
  • gérer des programmes et des projets,
  • superviser des processus de changement,
  • introduire des compétences encore absentes en interne.

De cette façon les entreprises peuvent maintenir leur flexibilité dans des situations changeantes, diminuer la charge de travail des collaborateurs permanents et déployer le personnel adéquat pour des projets particuliers.

L’intérim management en période de coronavirus

Ces derniers mois, de nombreuses sociétés ont dû mettre tout en œuvre pour tenir la tête hors de l’eau. Le renforcement de l’effectif existant par des intérim managers est donc plus que bienvenu dans des domaines tels le cash recovery et management, la restructuration et le contrôle des coûts, et les négociations contractuelles avec des tiers.

Dernièrement, les départements en RH ont eux aussi travaillé de manière soutenue pour mener tout à bien. À ce propos, on peut avoir recours à l’intérim manager pour l’élaboration du télétravail et de dispositifs hybrides.

Bref, en cette crise sanitaire, les intérim managers sont déployés dans 6 domaines importants :

  • productivité, réussite et sécurité des personnes,
  • activation et résilience technologiques,
  • gouvernance, discipline financière et liquidité,
  • résilience opérationnelle, continuité et chaîne d'approvisionnement,
  • gestion de crise,
  • actions réglementaires et gouvernementales.

Les compétences digitales et les soft skills sont essentielles

49%* des employeurs belges signalent que l’automatisation des processus et la transformation digitale sont des priorités stratégiques dans le cadre de leur politique de redressement en période post-covid. La diminution des frais ainsi réalisée, représente en effet une plus-value considérable. On peut réaliser plus en dépensant moins et remplacer le travail manuel par du travail intellectuel. Les intérim managers dont l’expertise touche au domaine des technologies digitales et comment celles-ci peuvent transformer certains processus, sont donc très populaires.

Les employeurs sont par ailleurs en quête d’intérim managers avec des soft skills bien précises. Il s’agit entre autres de la capacité d’adaptation, de l’aptitude de penser ‘solutions’ et d’être innovateur, de la facilité de combiner une mentalité pragmatique avec une vue d’hélicoptère.

Les profils les plus recherchés

Les intérim managers peuvent être déployés dans chaque département de l’entreprise mais on constate toutefois que certains profils sont vraiment très recherchés en ce moment. Il suffit de penser aux managers comptabilité et contrôle de gestion en finance, aux spécialistes en programmes et projets, aux supply chain et opérations managers, et aux managers en RH.

*Source et méthodologie en page 28 du Guide des Salaires 2021

En savoir plus sur les tendances en intérim management? Téléchargez donc sans délai notre Guide des Salaires 2021.

Il faut voir au-delà des conséquences financières pour comprendre les dommages réels d'un taux de roulement élevé du personnel. Lisez ici combien cela vous coûte vraiment.

Plus d'articles...