Éviter l’épuisement professionnel des collaborateurs en période de sous-effectifs

Publié par Robert Half le 26/03/2020

Si certains de vos collaborateurs sont en vacances, en arrêt-maladie ou ont décidé il y a peu de quitter la société, leurs collègues en poste auront sans doute l’impression d’être surchargés de travail. Non seulement la productivité de votre entreprise en pâtira, mais ce surcroît de sollicitations risque d’épuiser les salariés qui perdront bientôt toute motivation.

Voici quelques conseils afin de vous aider à faire face :

1. Soyez réaliste

Prenez un peu de recul et interrogez-vous. Les charges de travail auxquelles s’attèlent vos collaborateurs sont-elles raisonnables ? Chacun dispose-t-il des ressources et informations nécessaires à la gestion de ses projets ? Le plus sûr moyen de mener les collaborateurs au burn-out consiste à leur confier systématiquement des missions bien trop ambitieuses ou peu claires, que même les professionnels les plus qualifiés seraient bien en peine de mener à bien.

2. Favorisez l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée

Un stress permanent n’est pas particulièrement propice à l’épanouissement ou à l’efficacité. Les collaborateurs qui aiment leur travail citent invariablement l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée comme l’un des aspects les plus appréciables de leur culture d’entreprise. En respectant leurs obligations et centres d’intérêt en dehors du bureau, vous mettez obstacle à leur épuisement professionnel.

Dans la mesure du possible, envisagez d’autres modes d’organisation, télétravail ou aménagement du temps de travail, afin de permettre à vos collaborateurs de jongler plus facilement entre leurs responsabilités personnelles et professionnelles.

3. Saluez le travail assidu de vos collaborateurs

Si les collaborateurs se sentent appréciés et estiment être rémunérés à leur juste valeur, ils gèreront plus facilement leurs charges de travail, aussi contraignantes soient-elles. Au minimum, faites en sorte de leur proposer des salaires équivalents ou légèrement supérieurs à ceux versés par vos concurrents. Vous pouvez aussi leur exprimer votre reconnaissance à travers un signe aussi simple qu’un « merci » en réunion de personnel, ou une marque d’engagement aussi forte que la nomination de votre équipe pour des récompenses internes ou externes. Soyez attentif à leurs réalisations. Et si vous suivez certaines de leurs suggestions, attribuez-leur la paternité de celles-ci.

Étiquettes

Plus d'articles...