Croyez-vous encore à ces 4 mythes au sujet de votre salaire ?

Publié par Robert Half 20/03/2019

Tous les collègues n’en parlent pas forcément ensemble, mais votre salaire est indubitablement l’un des sujets qui vous préoccupent le plus dans votre vie professionnelle. Il y a aussi de nombreuses histoires qui circulent à ce sujet, mais elles contiennent souvent plus d’inexactitudes que de vérité.

Alors, savez-vous ce qu’il en est réellement ? Dans cet article, nous mettons de côté les suppositions pour faire place aux faits.

 

1 Gagner plus rend plus heureux

On attaque directement avec le plus gros des clichés. L’argent, et donc le salaire, est-il vraiment ce qui empêche la plupart des salariés de dormir, et fait-il vraiment la différence ?

À court terme, la réponse est probablement positive. Mais s’il s’avère que votre travail ne vous plaît pas, que vos collègues ne sont pas très sociables et se dirigent le plus vite possible vers la sortie une fois la journée finie, ou que votre patron attend de vous des prestations inhumaines ? Alors, votre salaire peut bien être doublé : personne ne tient toute une carrière dans une telle situation.

C’est pour cela que le bonheur au travail, et un job qui vous plaît sont si importants. Vous tirerez davantage de satisfaction d’un poste avec un bon équilibre entre challenges et récompenses, des collègues motivés et sociables avec lesquels vous pouvez collaborer pour atteindre vos objectifs. Et tout cela bien sûr, pour une rémunération conforme au marché, afin que vous ne vous sentiez pas floué et que vous receviez à peu près la même chose que quelqu’un ayant une fonction similaire dans votre secteur.

Découvrez les secrets des entreprises où l’on est le plus heureux et de leurs salariés et lisez dans le Guide des salaires si votre rémunération se situe dans la moyenne de votre secteur.

 

2 « Obtenir une augmentation est souvent un cadeau empoisonné car vous conservez moins en net au final »

La vérité est un peu plus nuancée que ça. Dans certains cas extrêmes, il se peut effectivement que vous touchiez mensuellement un peu moins de salaire net. Le précompte professionnel que vous versez évolue en effet par tranche de 15 €.

Ce qui signifie que si vous obtenez une augmentation de quelques euros, il est théoriquement possible que vous deviez payer davantage de précompte professionnel que ce que vous recevez en sus. Mais ceci s’équilibre dans tous les cas lorsque vous recevez votre décompte annuel.

Apprenez-en davantage sur les 3 systèmes qui définissent votre salaire ou découvrez si c’est le bon moment pour demander une augmentation.

 

3 Avoir davantage d’avantages en nature est plus intéressant qu’un salaire plus élevé

Tout dépend de votre manière de voir les choses. À court terme, ce n’est pas faux. À long terme, si vous souhaitez gagner davantage, un salaire brut plus élevé peut être la meilleure option.

Lire aussi : Votre collègue a le même salaire brut que vous, mais touche plus en net à la fin du mois ? Découvrez pourquoi.

Les avantages extra-légaux sont plus intéressants en ce sens que vous payez moins d’impôts et de cotisations sociales dessus que sur votre salaire brut.

Mais payer moins de cotisations sociales, cela a aussi des conséquences sur le long terme. Car, comme leur nom l’indique, c’est sur les cotisations sociales que sont basées vos allocations en cas de maladie, ainsi que votre pension.

Donc, moins vous cotisez, moins vous toucherez en cas d’arrêt, de licenciement, ou lorsque vous voudrez profiter de vieux jours. Votre prime de fin d’année aussi risque d’être moins importante qu’espérée.

Comme souvent, la vérité se situe donc entre les deux. Les avantages toute nature sont quoi qu’il en soit populaires et déterminent de plus en plus le choix d’un employeur.

Découvrez dans notre Guide des salaires quels sont les avantages extra-légaux les plus fréquents et comment les entreprises font aussi la différence avec des incitants et des bonus (et quelle est la différence entre les deux).

 

4 « J’ai droit à une augmentation chaque année »

Si c’est ce que vous pensez, nous avons une mauvaise nouvelle pour vous : c’est votre patron qui décide quand vous avez droit à une augmentation. Peut-être allez-vous gagner davantage parce qu’il lie votre rémunération à l’évolution de l’index des salaires.

Mais vous pouvez tout aussi bien obtenir une augmentation lorsque votre patron est satisfait de votre travail. Par exemple, lorsque vous terminez un projet avec succès ou que vous prenez davantage de responsabilités. Dans ces cas-là, n’hésitez pas à demander vous-même votre augmentation.

 

Vous voulez en savoir davantage sur les salaires moyens dans votre secteur et les avantages en nature ?

 

Téléchargez maintenant le Guide des Salaires de la finance et la comptabilité, du soutien administratif et de l'informatique et :

  • découvrez la valeur d’un emploi donné
  • allez plus loin que le simple salaire
  • apprenez-en davantage sur les dernières tendances dans le recrutement
  • retrouvez les meilleurs jobs du secteur et les compétences les plus recherchées
  • Découvrez la valeur d’un emploi donné
  • Les dernières tendances dans le recrutement
  • Les compétences les plus recherchées

Envoyez-moi le Guide des Salaires




Plus d'articles...