Comment votre employeur détermine-t-il votre salaire ? Voici les 3 systèmes.

Publié par Robert Half le 03/01/2019
Temps de lecture : 2 minutes

Comment votre salaire est-il déterminé ?

  1. Le barème salarial
  2. Une fourchette de salaire
  3. Un salaire conforme au marché

Que vous en soyez satisfait ou non, vous recevez actuellement un certain salaire. Ce n'est pas une somme aléatoire. Avant d’atteindre un montant par le biais d’une négociation salariale, votre employeur prend en compte un certain nombre de facteurs qui constituent la base de l’offre salariale que vous recevez.

Logiquement, votre salaire dépend de votre position dans l'entreprise. En outre, le secteur dans lequel vous travaillez détermine également ce que vous gagnez. Les autres facteurs sont les diplômes, l'expérience professionnelle antérieure et l'ancienneté.

Comment votre employeur détermine-t-il votre salaire ?

Votre employeur dispose de 3 systèmes pour établir votre salaire : le barème salarial, une fourchette de salaire ou le salaire conforme au marché. Dans cet article, nous vous expliquons en quoi consiste chaque système.

Découvrez dans notre Guide des salaires le salaire moyen pour votre secteur.

 

1. Le barème salarial

Le terme “barème salarial” ne vous étonne probablement pas. La signification de ce terme : un barème salarial est un tableau qui classe les salaires bruts en fonction de l'emploi et de l'expérience. Les montants sur ce tableau augmentent en fonction de votre profession. Vos compétences et votre expérience déterminent une fourchette de salaire (voir ci-dessous). Il en va de même pour vos collègues ayant des tâches et une expérience similaires.

Le barème salarial détermine également le montant et le moment où vous recevez une augmentation. Ce système traite tous les employés (au sein du même secteur) de la même manière. L'avantage est que tous ceux possédant la même formation, fonction et niveau de responsabilité gagnent la même chose.

 

2. Une fourchette de salaire

Si votre employeur choisit de travailler avec une fourchette de salaire, vous ne recevrez pas un montant fixe par emploi et par expérience, mais bien un montant minimum et maximum. Vous commencez à travailler avec le montant minimum (notez qu'il ne s'agit pas nécessairement d'un salaire minimum) et vous pouvez, en fonction de vos performances, recevoir ensuite une augmentation.

L'avantage d'une fourchette de salaire est que, contrairement à un barème salarial, vous obtiendrez une augmentation plus rapidement si vos performances sont meilleures.

 

3. Un salaire conforme au marché

Un salaire conforme au taux du marché est un salaire en accord avec le marché du travail. Vous obtenez un revenu mensuel que la plupart des autres professionnels de votre fonction et de votre branche (en moyenne) gagnent.

Dans notre Guide des Salaires, vous trouverez les moyennes salariales pour les secteurs de la finance et de la comptabilité, du soutien administratif et de l'informatique.

Si votre employeur vous verse un salaire conforme au marché, vous savez que votre salaire ne sera pas très éloigné de ce que vous pourriez recevoir de la concurrence. Bien sûr, il existe encore de petites différences entre les entreprises.

S'il semble que votre profil se raréfie de plus en plus, votre employeur pourrait être amené à vous payer davantage. Êtes-vous vraiment un spécialiste dans votre domaine et avez-vous une certaine expérience de projets ou des compétences dans un marché de niche dont on n’a aucune idée ? Alors, n’hésitez pas à jouer avec cela lors de vos négociations salariales.

Combien devrais-je gagner ou offrir ?

Découvrez de manière accessible et interactive tout ce qu'il y a à savoir sur les dernières tendances du marché du travail et des salaires pour un grand nombre de postes dans les domaines de l'administration, RH et office support, de la finance et de la comptabilité, de l'informatique, de la juridique et de la gestion de projets et de l'intérim.

Étiquettes

Plus d'articles...