Comment calculer la valeur de mes avantages extra-légaux ?

Publié par Robert Half le 06/07/2019
Temps de lecture : 4 minutes

Une voiture de société, chèques-repas, assurance groupe… L'évidence même à vos yeux ou plutôt un moyen de persuasion lors de négociations salariales ? En tant qu'employé, outre votre salaire, vous pouvez bénéficier d'avantages extra-légaux pour indemniser vos prestations. Le package salarial des employés belges fait partie des rémunérations globales les plus diversifiées du monde. Il s'agit là d'une bonne nouvelle bien que cet aspect joue aussi le rôle des arbres qui cachent la forêt. Voici un résumé synoptique des conditions extra-légales les plus fréquentes et des avantages réels y afférents.

Les différents types d'avantages extra-légaux

Pour un employeur, les avantages extralégaux forment une alternative intéressante à l'augmentation salariale, car ils coûtent moins en matière de cotisations sociales. Il existe une pléthore de types d'avantages extra-légaux. Les plus populaires sont : une voiture de société, des chèques repas, un ordinateur portable professionnel, une assurance groupe et une assurance hospitalisation. Le choix des avantages extra-légaux dont vous jouissez en tant qu'employé diffère de secteur en secteur et d'entreprise en entreprise.

En outre, les avantages extra-légaux se distinguent en trois catégories

1. Avantages de toute nature

Par "avantages de toute nature", on entend tous les avantages particuliers dont vous bénéficiez au-delà de votre salaire. Il s'agit par exemple d'une voiture de société, d'un GSM ou d'un ordinateur portable.

2. Avantages sociaux

Les avantages sociaux constituent des avantages que votre employeur vous octroie en ayant un objectif social : d'un côté pour renforcer les liens entre vous et vos collègues, et d'un autre côté pour vous lier à l'entreprise. Par exemple, une prime à l'occasion des dix ans de la société forme un avantage social.

3. Frais propres à l'employeur

Les frais propres à l'employeur englobent les frais que vous subissez pour votre travail (comme les frais de déplacement) et que votre employeur vous rembourse en échange de preuves de paiement ou sur une base forfaitaire.

Que vous rapportent réellement ces avantages extra-légaux ?

Chèques repas

Vous avez droit à un chèque repas par jour de travail (c'est-à-dire pas lorsque vous êtes malade ou en vacances). En tant qu'employé, vous vous acquittez, par chèque, d'une contribution propre d'au moins 1,09 euro. Aussi longtemps que vous recevez un chèque par jour de travail et pour autant que sa valeur ne dépasse pas 8 euros, vous n'êtes pas taxé sur ce montant. Les chèques repas n'entrent pas en ligne de compte pour le calcul de votre pécule de vacances. Toutefois, les cotisations patronales (s'élevant donc à maximum 6,91 euros) sont prises en compte lors du calcul de votre indemnité de préavis.

Voiture de société

Si vous recevez une voiture de société,  s'accompagnant le plus souvent d'une carte carburant, vous pouvez alors également l'utiliser pour vos déplacements privés. L'utilisation privée forme un avantage de toute nature. Vous ne payez pas de cotisations sociales en la matière, mais votre employeur vous impute une cotisation de solidarité (le montant varie en fonction des émissions de CO2). Enfin, cet avantage ne compte pas pour le calcul de votre pécule de vacances, mais il importe pour votre indemnité de préavis.

Assurance groupe

Si vous jouissez d'une assurance groupe, votre employeur contracte une police d'assurance dont vous êtes le bénéficiaire. Il paie les primes - il arrive souvent qu'il enlève une petite partie de votre salaire - et vous profitez des avantages : une assurance groupe veille à ce que vous ayez une pension plus importante et elle couvre généralement aussi votre famille. La plupart du temps, une assurance groupe verse le capital constitué en une seule et même fois. Il vous est loisible d'en bénéficier à partir de vos soixante ans. Vous êtes taxé sur l'allocation mais pas sur les primes. De plus, une cotisation de solidarité et une cotisation INAMI sont perçues.

Influence sur votre pension ?

En tant qu'employé, vous vous faites probablement une joie à l'idée d'accepter les avantages extra-légaux proposés par votre employeur. En effet, les conditions extra-légales constituent dès lors une partie considérable de la plupart des salaires. Ne perdez néanmoins pas de vue que ces avantages vont au détriment de votre rémunération brute, et que cela a un impact sur votre pension. 

Combien devrais-je gagner - ou proposer ?

Découvrez de manière accessible et interactive tout ce que vous devez savoir sur les salaires de départ de nombreuses fonctions, ainsi que les dernières tendances du marché du travail pour des postes dans les domaines suivants : administration, RH et service client ; finance et comptabilité ; IT et gestion de projet et intérim management.

Plus d'articles...