10 erreurs courantes dans votre CV que les recruteurs n'aiment pas lire

Publié par Robert Half le 26/07/2019

Dos cervezas por favor. Si vos "connaissances de base" ne vont pas plus loin, ne mettez pas sur votre CV que vous parlez espagnol. C'est l'une des 10 choses que les recruteurs n'aiment pas - mais vraiment pas - voir sur votre CV.

Vous allez bientôt postuler ? Lisez alors les points suivants et évitez de faire ces erreurs.

Présentation négligée

Transférer votre CV sous forme de fichier Word en utilisant des polices ou des tailles différentes, un design trop créatif pour un poste vacant qui n'a rien à voir avec le design, une adresse e-mail comme “[email protected]”,... Tout cela donne un aspect négligé à votre CV. Ce n'est pas agréable pour votre patron potentiel. Et donc pas bien parti pour décrocher un entretien.

Facilitez-vous la vie. Téléchargez gratuitement notre modèle de CV et soyez sûr d'avoir un CV à l’allure professionnelle.

Le contenu de l'emploi actuel et des emplois antérieurs, mais sans les réalisations.

Vous ne marquez pas de points supplémentaires en indiquant simplement ce pour quoi vous avez été payé. Tous les employeurs veulent et attendent de vous des performances. Cela vaut également pour votre futur patron.

Si, par exemple, vous postulez au poste de contrôleur de crédit, n'écrivez pas seulement que vous effectuez des contrôles sur les paiements. Parlez avant tout de vos optimisations qui ont réduit les retards de paiement de 50 %.

Expérience datée ou non pertinente

Il n'y a pas de raison de mettre tout ce que vous avez fait sur votre CV. Votre patron potentiel n'a pas envie de jouer à "Où est Charlie ?" avec votre longue liste d'emplois. Aidez-le et laissez uniquement les emplois à temps plein, à temps partiel ou même étudiants qui sont pertinents pour l'emploi auquel vous postulez. Cela ne fera qu'augmenter vos chances.

Si vous venez d'obtenir votre diplôme et que vous n'avez pas encore beaucoup d'expérience, cela change la donne. Mentionnez alors ce qui peut être pertinent et - surtout - ce que vous en avez retiré. En tant qu'animateur de camps de jeunes, vous avez sans doute appris à diriger un groupe, mais vous avez aussi appris à travailler en équipe et à être créatif (avec la création de jeux, par exemple).

Des périodes vides sans explication

S'absenter du marché du travail pendant six mois ou plus n'est pas une honte. Cependant, il est important que vous l'expliquiez bien. Peut-être voyagiez-vous autour du monde ou aidiez-vous un membre de votre famille malade à traverser une période difficile. Soyez honnête à ce sujet. C'est ainsi que vous ferez bonne impression. N'hésitez pas à mentionner dans l’e-mail que vous joignez au CV que vous seriez heureux d'expliquer pourquoi vous avez pris une année sabbatique.

Lire aussi : Comment tirer le meilleur parti d'un CV vide (points bonus pour une expérience à l'étranger !)

Un e-mail d’accompagnement qui ressemble à un roman

D'ailleurs, il vaut mieux que l’e-mail d'accompagnement soit court et concis. Écrivez de façon professionnelle, claire et concise, pour quelle fonction vous postulez et ne mentionnez que vos atouts les plus forts et les plus pertinents. Limitez votre explication à ce qui est nécessaire. Toutes les autres informations pertinentes se trouvent dans votre CV.

Trouvez ici le parfait exemple de lettre de motivation

Une liste exhaustive de logiciels que vous ne connaissez pas vraiment

“Excellente connaissance de Word, Excel et PowerPoint”. Nous espérons en effet que vous pouvez écrire plus d'un texte dans Word, faire une somme dans Excel ou dupliquer une diapositive dans PowerPoint. Ce n'est pas mal non plus, mais écrivez plutôt "connaissances de base".

Créez-vous des tableaux croisés, des modèles de données et travaillez-vous avec des VLOOKUP ? Dans ce cas, vous pouvez vous qualifier d'expert Excel. Tant que vous en savez assez pour vous débrouiller pendant un entretien d'embauche, alors tout va bien.

Complétez votre CV avec confiance, mais assurez-vous de pouvoir assumer ce que vous inscrivez. Si vous êtes démasqué, le recruteur se demandera sans doute quelles autres compétences vous avez embellies. Et ce n'est pas une façon très agréable de postuler.

Incohérence avec votre profil LinkedIn

Avant, c'était plus facile. Une mise à jour de votre CV était suffisante pour faire bonne impression auprès d'un employeur potentiel. De nos jours, votre profil LinkedIn est également une source d'information importante. Veillez à ce que les deux ne se contredisent pas. Vous ne devez pas tout copier à l’identique, mais faites attention à la cohérence des données et des compétences.

Fautes d’orthographe et phrases trop longues (utilisez des puces)

L'important, c'est que le message passe. C'est vrai. Mais ne sous-estimez pas l'impact d'une erreur de langue sur votre CV. Les fautes d’orthographe sur un CV font très mauvaise impression. Vous comprendrez que ce n'est pas une bonne publicité.

Évitez également les longues phrases et les gros blocs de texte. Rédigez des textes courts, à la voix active et ne laissez que les mots essentiels. Dans la mesure du possible, utilisez des puces. Cela permet au recruteur de trouver rapidement les informations les plus importantes. Il consulte des dizaines de CV par jour. Facilitez-lui la vie autant que possible.

Mots tendance et clichés vides de sens

Vous n'impressionnerez pas en disant avoir "l’esprit d’équipe" ou en vous qualifiant de “personne créative”. Ces termes ont été tellement utilisés (et abusés) qu'ils ne disent absolument rien sur qui vous êtes. Ne dites pas “J’ai une bonne plume”' mais “'J’écris 2 articles par semaine qui sont lus en moyenne 1000 fois”. Plus votre profil est concret, au mieux vous vous en sortirez.

Mauvaise information de contact

"Vraiment ? Y a-t-il vraiment des gens qui mentionnent un mauvais numéro de téléphone ou qui envoient un vieux profil LinkedIn ?” Absolument. Il vous faudra au maximum 1 minute pour vérifier si les informations que vous avez mentionnées sont correctes. Faites un effort et évitez de perdre une chance bêtement.

Augmentez vos chances d’être invité pour un entretien d’embauche avec un CV professionnel

Le curriculum vitae, ou CV, définit la première impression qu'un employeur potentiel se fait de vous. Consacrez donc suffisamment d'attention à son contenu et à sa mise en page.

Téléchargez notre template Word de CV gratuit et augmentez vos chances d'être invité pour un entretien d'embauche.

  1. Téléchargez l'exemple de CV en tant que fichier Word
  2. Remplissez-le avec vos informations
  3. Exportez-le en tant que PDF
  4. Envoyez votre tout nouveau CV avec votre lettre de motivation par mail aux entreprises qui vous intéressent
  5. N'oubliez pas d'envoyer aussi votre CV à Robert Half, nous vous aiderons volontiers dans votre recherche d'emploi
  6. Imprimez-en un exemplaire que vous apporterez en entretien

Modèle de CV

Le champ Prénom est requis.
Le champ Nom est requis.
Le champ Email est requis.
Le champ Fonction est requis.
Le champ Téléphone est requis.

Veuillez sélectionner une spécialisation.
Veuillez sélectionner le bureau le plus proche.
Le champ Code postal est requis.

Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la déclaration de confidentialité avant de continuer.

Plus d'articles...