Comment utiliser votre culture d'entreprise comme moyen de rétention

Publié par Robert Half 27/05/2019

Une bonne politique de recrutement ne s'arrête pas au recrutement d'un nouveau collègue. C'est un processus continu qui se transforme rapidement en rétention : l'art de fidéliser vos collaborateurs et de les garder auprès de vous.

La rétention commence dès le jour 1. Faire une bonne première impression sur un nouvel employé est important, mais complètement inutile si celui-ci se sent malheureux après seulement deux semaines.

Vous aurez sûrement raconté une belle histoire sur les liens étroits qui unissent tous les membres de votre entreprise, sur la croissance de celle-ci dans une atmosphère professionnelle mais détendue, et sur la façon dont vous récompensez les personnes qui se démarquent par leurs efforts. C'est pourquoi il est important de maintenir ces sentiments positifs.

Nous vous donnons 5 conseils sur la manière d'utiliser la culture d'entreprise dans votre politique de rétention.

 

1.Rendez la culture d’entreprise perceptible dans toutes les communications

Même longtemps après l'intégration des employés, les normes et les valeurs de l'entreprise doivent être claires dans toute communication avec ceux-ci. Les managers ont un rôle important à jouer à cet égard, car ils peuvent montrer à leurs équipes comment la culture d'entreprise influence les décisions importantes.

Envisagez, par exemple, de travailler avec le plus d'énergie renouvelable possible. Ou pensez à la numérisation des procédures papier.

Chez Robert Half, tous les employés reçoivent chaque semaine un email contenant un aperçu de toutes les décisions importantes. De cette façon, tout le monde est toujours au courant de ce qui se passe et de la philosophie qui dirige ces décisions.

 

2. Prêtez attention aux détails

Une forte culture d'entreprise est profondément enracinée dans tous les aspects de votre entreprise. Disons que vous accordez une promotion à quelqu'un. Expliquez alors clairement comment l'éthique de travail de ce collègue a eu un impact important sur sa performance - et donc sur sa promotion.

Chez Robert Half, il y a un certain nombre de programmes de récompenses. Les employés peuvent désigner un everyday hero au moyen d'un joli texte et d'un bouton que celui-ci peut ajouter à la signature de ses e-mails. Il va sans dire que cela renforce l'esprit d'équipe.

 

3. Tenez-vous au courant

Organisez régulièrement des réunions informelles dans lesquelles les employés peuvent faire part de leurs conclusions sur la manière de travailler. Demandez-leur ce qu'ils pensent de la culture de l'entreprise et laissez-les s’exprimer : qu'est-ce qui est bien ? Que peut-on améliorer ? Donnez du poids à leur avis et vous verrez que votre personnel se sentira mieux dans l'entreprise.

 

4. Accordez suffisamment d’attention aux initiatives

Vos équipes ou vos collègues soutiennent-ils des organismes de bienfaisance ? Ont-ils fait un effort supplémentaire pour aider un client à résoudre un problème ou ont-ils eu une idée novatrice ? Accordez-y suffisamment d'attention lors de réunions ou d'événements d'entreprise ; vos employés apprécieront certainement votre reconnaissance.

Le Charity Day, par exemple, est une initiative qui a lieu chaque année. Les employés de Robert Half viennent apporter leur aide le temps d’une journée dans un refuge, un centre pour sans-abri ou un organisme de charité.

 

5. Passez à l’action

Les employés ont tendance à se refléter dans leurs responsabilités. Ils regardent ce que vous faites, pas ce que vous dites. Soyez vous-même l'employé idéal.

Si votre culture d'entreprise récompense l'esprit d'entreprise, ne soyez pas trop strict lorsque quelqu'un a le courage d'élaborer une idée, mais commet parfois une erreur. Au contraire, motivez vos employés à essayer constamment de nouvelles choses ou à améliorer ce qui peut être fait.

Tous ces détails réunis font en sorte que votre personnel conserve ces sentiments positifs dès le début.

 

Vous souhaitez recevoir plus de conseils sur une politique du personnel qui favorise la rétention ?

Inscription à la newsletter

Le champ Prénom est requis.
Le champ Email est requis.

Veuillez sélectionner les sujets que vous souhaitez recevoir*

Veuillez sélectionner au minimum une option.

Tous les champs obligatoires sont marqués d'une *

Merci pour votre inscription

Plus d'articles...