Vous pensez à démissionner ? Arrêtez tout ! Et posez-vous d’abord ces 4 questions

Publié par Robert Half 10/07/2018

Vous songez à quitter votre emploi ? C’est peut-être la bonne décision. Mais, avant de le regretter, posez-vous tout de même ces questions :

  1. Pouvez-vous prétendre à une augmentation de salaire ?

  2. Cela vaut-il la peine de négocier des avantages extra-légaux ?

  3. Pouvez-vous obtenir davantage de responsabilités ?

  4. Devez-vous élargir encore vos compétences ?

 

1 Pouvez-vous prétendre à une augmentation de salaire ?

Demander une augmentation est relativement simple. Préparez vos arguments en listant le salaire moyen des spécialistes de votre secteur, ainsi que les indicateurs de performance et autres objectifs que vous avez atteints.

Vous voulez demander une augmentation ? Consultez d’abord notre guide des salaires afin de découvrir les rémunérations moyennes pour votre fonction en Belgique, et lisez nos conseils pour négocier une augmentation.

 

2 Cela vaut-il la peine de négocier des avantages extra-légaux ?

Lorsque vous débutez dans une nouvelle entreprise, il n’est pas toujours évident de savoir ce que vous pouvez négocier. Résultat, vous passez peut-être à côté de pas mal d’ avantages en nature qui pourraient améliorer votre productivité ou l’équilibre entre votre vie privée et professionnelle.

Nos recherches montrent qu’un mauvais équilibre entre vie privée et vie professionnelle (18 %) et le stress (27 %) font partie des principales raisons de démissionner. Si vous vous reconnaissez dans cette situation, de simples changements tels que des horaires flexibles, du télétravail ou une garderie pour vos enfants, peuvent faire toute la différence.

 

3 Pouvez-vous obtenir plus de responsabilités ?

Notre rapport sur les secrets des entreprises où les employés sont les plus heureux nous enseigne que la prise de responsabilités peut fortement augmenter la satisfaction au travail. Une fonction plus stimulante est peut-être ce dont vous avez besoin pour que votre poste actuel soit de nouveau attractif, afin que vous n’ayez pas à chercher ailleurs.

Notre étude montre qu’un sentiment de responsabilité peut vous aider à développer des compétences essentielles pour votre carrière, mais aussi vous inspirer de nouvelles idées et renforcer la confiance en soi.

Envoyez un e-mail à votre supérieur afin de demander davantage de responsabilités, ou mettez le sujet sur la table lors de la prochaine réunion. Vous aurez ainsi une chance de tirer davantage de satisfaction de votre fonction, ce qui augmentera votre bien-être au travail.

Découvrez les secrets des entreprises et des employés les plus heureux

 

4 Devez-vous élargir encore vos compétences ?

Envoyer votre lettre de démission sans savoir si l’on recrute dans votre secteur serait une très mauvaise idée.

Afin de pouvoir postuler à un poste plus intéressant et plus avantageux, vous devez peut-être valoriser vos compétences actuelles ou en acquérir de nouvelles.

Découvrez ici les compétences les plus importantes pour les emplois dans la finance.

Si vous décidez finalement que changer de travail est la meilleure des solutions, lisez nos conseils pour écrire une lettre de démission. Quittez votre poste de manière correcte et non de l’une de ces 5 manières de démissionner, afin de partir en laissant une bonne impression.

 

Vous n’avez pas encore trouvé votre nouvel emploi ?

Cherchez ici votre nouveau challenge

 

Plus d'articles...