Adopter une politique de recrutement à long terme

Publié par Robert Half 14/03/2014

Saviez-vous qu’il vaut vraiment la peine de se projeter dans l’avenir au moment de recruter de nouveaux collaborateurs ?

L’erreur la plus fréquemment commise par les recruteurs est de manquer de recul à l’heure d’engager du personnel supplémentaire. La volonté de pourvoir le poste au plus vite se comprend : lorsque le travail en retard s’accumule, la qualité peut s’en ressentir. Le manque d’effectif pèse en outre sur les équipes en poste. L’urgence d’agir est donc on ne peut plus normale.

La remédiation au manque d’effectif n’est toutefois pas un acte isolé servant un seul objectif. Le recrutement ne sert pas uniquement à occuper un bureau vide : l’enjeu consiste à dénicher la personne qui répond le mieux à vos besoins immédiats et futurs, le tout en bonne intelligence avec le reste de l’équipe. Cet exercice réclame un planning minutieux. Vous trouverez ci-dessous une série de points à considérer lors de vos recrutements ou si vous désirez adopter une politique de recrutement à long terme.

  • Évaluez la charge de travail objectivement

Même sans disposer d'une boule de cristal, il est possible d’estimer les besoins en personnel sur base de la situation actuelle et des projets annoncés. Lesquels de ces besoins s’inscrivent-ils dans la durée ? Lesquels ne sont que temporaires ? Ces questions vous aideront à adopter une politique de recrutement à long terme et à identifier le type de collaborateur dont vous avez besoin – permanent, à temps partiel ou temporaire – pour autant qu’il soit vraiment nécessaire d’engager quelqu’un à ce moment donné.

  • Analysez l’état de vos ressources actuelles

Tâchez de prévoir l’expertise spécialisée dont vous risquez d’avoir besoin à court terme en interne. De quelles compétences clés votre équipe actuelle dispose-t-elle ? Et surtout, quelles sont celles qui lui font défaut ou qui sont insuffisamment présentes ?

  • Le recrutement à long terme passe aussi par des collaborateurs temporaires

Vous avez évalué vos besoins généraux en personnel, mais vous n’êtes pas certain(e) de la nécessité de créer un nouveau poste permanent ? Commencez dans ce cas par doter le poste à titre temporaire. Cette solution vous permet de faire d’une pierre deux coups. Elle vous aide tout d’abord à mieux gérer les pics d’activité et vous donne aussi l’occasion d’examiner de plus près les compétences et prestations de vos recrues temporaires et de juger de leur capacité à occuper le poste à plein temps.

Lorsque les moyens et le temps sont comptés, la tentation est grande d’engager quelqu’un dans les plus brefs délais. Ce n’est malheureusement pas toujours la meilleure solution. En menant une réflexion à long terme dès le départ, vous vous éviterez bien des soucis par la suite.

Cet article a été publié sur le blog Work Life de Robert Half Australie.

Contactez le bureau le plus proche

Découvrez tous nos bureaux

More From the Blog...