Un entretien d’embauche : les questions à poser et celles à éviter à tout prix

Publié par Robert Half 12/02/2015

L’entretien d’embauche est le meilleur moment de juger si un candidat constitue ou non le bon choix pour votre entreprise. Une bonne maîtrise des techniques d’entretien est ici essentielle. 

Souvenez-vous que chaque question que vous poserez au candidat au cours de l’entretien peut vous aider à déterminer s’il est fait pour le job. Faites donc en sorte que chacune compte !

Les questions à poser absolument...

 Voici six questions qui devraient vous permettre de percer les candidats à jour

1. « Pourquoi souhaitez-vous changer d’emploi ? »

Méfiez-vous des candidats qui critiquent leur précédent employeur.

2. « Qu’est-ce qui vous plaisait dans votre emploi précédent ? »

Si le candidat ne parvient pas à répondre à cette question, c’est qu’il n’est sans doute pas capable de dépasser les aspects élémentaires de sa fonction.

3. « Si vous aviez pu apporter des améliorations à votre précédent emploi, qu’auriez-vous changé ? »

Cette question devrait vous éclairer sur la capacité de pensée latérale du candidat et sur sa mentalité générale.

4. « Décrivez les qualités d’une personne avec laquelle vous avez travaillé et que vous admirez. »

La réponse vous aidera à cerner le type de personne que le candidat s’efforce d’être.

5. « Quel genre de personnes supportez-vous le moins ? »

La plupart du temps, les candidats citent des traits de caractère qui leur sont étrangers.

6. « Décrivez une ‘situation de crise’ que vous avez dû gérer dans le cadre d’une de vos précédentes fonctions et qui vous a obligé(e) à réorganiser votre temps. »

C’est un moyen de découvrir si le candidat est prêt à faire des heures supplémentaires en cas de besoin.

  ... et celles à éviter à tout prix

Les techniques d’entretien d’embauche ont évolué avec le temps. Elles se sont adaptées aux changements sociaux, tant dans la sphère professionnelle qu’en dehors. Réfléchissez donc toujours à deux fois avant de questionner un candidat. Évitez toute référence au genre, à la conviction religieuse ou à l’orientation sexuelle. Voici quelques questions à éviter de poser de nos jours :

  • Êtes-vous marié(e) ?
  • Envisagez-vous d’avoir des enfants ?
  • Quel âge avez-vous ?
  • Quelle est votre religion ?
  • Quelle est votre tendance politique ?

Chaque entretien d’embauche est un échange bilatéral. Sachez que les questions que vous posez (mais aussi celles que vous ne posez pas !), ainsi que la manière dont vous les formulez et dont vous réagissez aux questions du candidat relatives à la fonction et à l’entreprise, peuvent avoir un impact sur sa perception de l’entretien. Les entretiens d’embauche les plus fructueux sont toujours des échanges ouverts et sincères, à l’issue desquels les deux parties n’ignorent plus rien de ce qu’elles voulaient savoir.  Cet article a été initialement publié sur le blog Work Life de Robert Half Australie.

Contactez le bureau le plus proche

Découvrez tous nos bureaux

More From the Blog...