Un entretien d’embauche en vue ? Pensez à votre langage corporel !

Publié par Robert Half 16/06/2014

Un entretien d’embauche se prépare minutieusement. Pour les recruteurs professionnels, il est l’occasion de se faire une idée aussi précise que possible de votre personnalité et de vos compétences.

Et ils font pour cela attention à tout ! Il est donc très important de réfléchir à l’avance à vos réponses, mais aussi à votre communication non verbale. Votre langage corporel en dit en effet plus long sur vous que vous le pensez. Pour ne pas en être dupe, suivez nos conseils !

Les mots disent beaucoup... mais pas tout

Vous avez été convié(e) à un entretien d’embauche ? Bravo, vous vous rapprochez du but. N’oubliez toutefois pas que le plus dur reste à faire, même si, sur papier, vous avez tout du (de la) candidat(e) idéal(e). Les recruteurs ne s’intéressent en effet pas seulement à votre diplôme et à votre expérience professionnelle. Ils analysent aussi votre comportement. Les candidats qui se montrent aimables et confiants en entretien prennent automatiquement une longueur d’avance sur les autres. Mais comment les recruteurs font-ils pour repérer les candidats fiables et sûrs d’eux ? Tout simplement en se fiant à un critère vieux comme le monde : le langage du corps. La communication non verbale du candidat offre en effet une réponse particulièrement fiable à une foule de questions que l’on n’aborde pas ‘de vive voix’ pendant l’entretien :

  • Le candidat se sent-il à l’aise ?
  • Est-il lui-même ou joue-t-il un rôle ?
  • Est-il spontané et sociable ?
  • Garde-t-il son calme en situation de stress ?
  •  

L’entretien d’embauche : une situation pas ordinaire

En préparant soigneusement vos réponses, vous serez plus calme le jour J et contrôlerez mieux votre communication non verbale. Un entretien d’embauche n’est évidemment pas une partie de plaisir. Vous êtes naturellement plus nerveux(se) que d’habitude, ce qui a vite fait de se répercuter sur votre langage corporel. Mais pas de panique : en tenant compte de quelques règles de base, vous vous présenterez sous votre meilleur jour. Nous énumérons les plus importantes ci-dessous.

  • Le sourire : un must pour chaque candidat

Vous n’êtes pas spécialement de nature joviale ? Mieux vaut dans ce cas vous exercer à afficher un sourire naturel avant votre entretien d’embauche. Les candidats souriants paraissent d’emblée plus spontanés et aimables. Un bon conseil : ne souriez pas non plus tout le temps. Il va sans dire que les questions sérieuses appellent une expression de circonstance. Abstenez-vous aussi de rire à gorge déployée.

  • Les mains : sources d’interférences… ou atouts

Les mains forment un important instrument de communication non verbale. Pendant l’entretien d’embauche, elles sont le parfait baromètre de votre état d’esprit :

    • Candidat détendu : mains sur les cuisses ou sur les accoudoirs du siège, subtils mouvements au cours de la conversation. Poignée de main ferme.
    • Candidat peu sûr de lui : bras croisés, mains crispées, gestes fréquents ou maladroits… Poignée de main molle.
  • Le regard : créateur de lien

En regardant le recruteur droit dans les yeux, vous lui signifiez que vous affrontez ses questions sans peur et avec une bonne dose d’empathie. Le contact visuel favorise en outre les interactions entre l’interviewer et l’interviewé. Attention tout de même à ne pas fixer votre interlocuteur au point de le mettre mal à l’aise. Cherchez le juste milieu.

  • Attitude dynamique

La communication non verbale ne s’exprime pas seulement à travers vos mimiques, mais par tout votre corps. Pour faire bonne impression, adoptez une posture bien droite. Vous manifesterez ainsi votre intérêt et votre enthousiasme. Et oui, la mesure est ici aussi de mise. Une attitude trop rigide manque de naturel.

More From the Blog...