Twitter donne un nouvel élan au recrutement en ligne

Publié par Robert Half 06/10/2014

Quand nous entendons parler de recrutement en ligne, nous pensons spontanément à des sites spécialisés d’emplois, ainsi qu’à LinkedIn, le réseau social des professionnels.

Pourtant, en tant que responsable du recrutement, il est à conseiller de ne pas s’arrêter là. Facebook et surtout Twitter se prêtent également parfaitement à l’exercice. Découvrez ici comment rentabiliser au maximum votre potentiel de recrutement à l’aide de Twitter.

Twitter contre LinkedIn

Si nous consultons d’abord LinkedIn pour chasser des talents ou dénicher des cadres, cela tient bien sûr au profil professionnel que les affiliés remplissent à cette fin sur ce réseau social. Et ce n’est pas un hasard : LinkedIn est devenu ces dernières années la plate-forme d’emplois en ligne par excellence. Mais la concurrence le sait également, ce qui rend d’autant plus difficile de réussir à débaucher l’oiseau rare. En outre, sur LinkedIn, il apparaît difficile d’élargir gratuitement votre public-cible. Souhaitez-vous devancer les autres consultants en recrutement et atteindre vraiment un maximum de candidats ? Alors intégrez sans hésiter Twitter dans votre stratégie de recrutement en ligne :

  • Twitter se trouve quelque part entre LinkedIn et Facebook. Le réseau présente un caractère tant privé que professionnel. Dès lors, c’est l’idéal pour découvrir non seulement la carrière mais également la personnalité d’un candidat potentiel.
  • Twitter permet de circonscrire de manière très ciblée votre public-cible et de l’élargir sans difficulté. Pour savoir comment vous y prendre, lisez la suite dans ce post.

Le recrutement en ligne à partir d’une base d’abonnés

Votre entreprise est active sur Twitter depuis longtemps ? Alors, vous avez déjà constitué une belle base d’abonnés. Celle-ci vaut de l’or dans votre stratégie de recrutement en ligne, car vos abonnés sont autant de candidats potentiels à un emploi. Mais s’ils ne recherchent pas activement un emploi ou travaillent dans un autre secteur ? Pas de problème ; il y a fort à parier que votre tweet d’offre d’emploi éveille tout de même leur intérêt. Grâce à Twitter, vous vous adressez également à des profils moins évidents à première vue, et ce sans faire d’effort supplémentaire ni dépenser un cent de plus. En outre, vos abonnés sur Twitter sont également des ambassadeurs profitables. L’offre d’emploi que vous avez twittée ne les intéresse peut-être pas mais ils la partageront volontiers avec leurs propres abonnés. Ce faisant, votre public-cible croît de manière exponentielle. Un conseil : dans votre tweet, demandez toujours de « retwitter » : vous toucherez une audience beaucoup plus large.

Faire sa pub, cela fonctionne

Pour un budget relativement réduit, vous pouvez faire « ressortir » certains tweets. En effet, les « promoted tweets » vous permettent de vous adresser automatiquement à un public plus large que votre base d’abonnés. Mieux : Twitter permet de circonscrire ce public en fonction de la localisation géographique, des intérêts et du sexe. Outre les tweets, vous pouvez également faire ressortir des comptes ou des tendances (p.ex. #vacatures). Cette dernière possibilité en particulier confère une énorme visibilité à votre campagne de recrutement (en ligne).

Quelques astuces et conseils

Vous souhaitez maximiser le succès de votre campagne de recrutement en ligne sur Twitter ? Commencez par suivre les astuces et conseils suivants :

  • Suivez vous-même des personnes et des entreprises intéressantes du point de vue de votre processus de recrutement en ligne. Il y a de fortes chances qu’eux aussi vous suivent. Partant, le terrain est déjà ensemencé.
  • Un twitteur vous témoigne de l’intérêt ? Envoyez-lui un message personnel, également appelé DM (Direct Message). Parfait pour un premier contact.
  • Terminez toujours votre tweet par un hashtag connu : #jobs, #vacature, #bejobs. Beaucoup de candidats à un emploi commencent leur recherche sur la base de ces hashtags !
  • Restez actif sur Twitter, même si vous n’avez momentanément pas de poste à offrir. C’est une manière de devenir une « autorité ».

Enfin : votre tweet d’offre d’emploi ne constitue que le début du processus de recrutement. Le contact direct qui suit est essentiel, cela va de soi, pour réussir.

Contactez le bureau le plus proche

Découvrez tous nos bureaux

More From the Blog...