Technicien support applicatif : un poste IT particulièrement prisé

Publié par Robert Half 24/02/2017

Vous démarrez dans la vie professionnelle et vous adorez la technologie ? Travailleur acharné, vous passez votre temps libre sur votre ordinateur ? Voici une opportunité de carrière à ne pas manquer : devenez technicien support applicatif au sein d’une entreprise. 

 

Décrocher un poste de technicien support applicatif comme premier emploi présente d’intéressantes opportunités d’évolution de carrière au sein d’une entreprise. Une augmentation du salaire de base des responsables helpdesk est également prévue. 

N’oubliez pas que certaines entreprises désignent ce poste par l’intitulé « technicien support applicatif » et d’autres par l’intitulé « technicien helpdesk ». Le technicien helpdesk intervient généralement par téléphone, alors que le technicien support applicatif se rend plutôt chez les clients ou les utilisateurs finaux afin de les aider à résoudre leurs problèmes informatiques. Tout dépend cependant de l’entreprise. 

Technicien support applicatif: le poste

Ce que vous devez savoir pour décrocher un poste de support applicatif

Tous les techniciens support applicatif doivent disposer de bonnes compétences en matière de communication, de relations interpersonnelles et de résolution des problèmes. Ils doivent également faire preuve de patience, se montrer avenants envers les clients et disposer de la capacité à travailler en équipe. Ils doivent en outre maîtriser parfaitement le matériel, les logiciels et le(s) système(s) pris en charge d’un point de vue technique.

Quelles sont les compétences requises pour un poste de support applicatif

Ces exigences varient en fonction du niveau du poste. Les postes de niveau débutant (Help Desk Niveau 1) exigent généralement moins de 2 ans d’expérience. Les postes de niveau intermédiaire (Help Desk Niveau 2) exigent généralement de 2 à 4 ans d’expérience, ainsi qu’une certaine expérience dans le support applicatif et, parfois, un diplôme.

Les postes de niveau 3 (dernière étape avant de devenir analyste support applicatif), exigent généralement un minimum de 4 ans d’expérience à un poste helpdesk, ainsi qu’une licence dans un domaine IT et une certification professionnelle spécifique.

Quelles seront vos tâches en tant que technicien support applicatif

En fonction de votre niveau au sein de la hiérarchie, votre journée type variera. Au début, vous créerez les tickets, gérerez les demandes et passerez du temps à résoudre des problèmes relativement simples liés au matériel, aux logiciels, aux applications ou encore au réseau. Vous transmettrez les problèmes plus complexes aux personnes plus expérimentées de votre équipe.

Au fil du temps, vous gagnerez en expérience et en formation et vous serez alors en charge de la gestion des problèmes plus complexes, y compris ceux que les autres n’ont pas été à même de résoudre. Vos tâches incluront également l’analyse des tendances en matière de reporting des problèmes et la recherche de solutions préventives, ainsi que l’encadrement des techniciens junior.

Gardez à l’esprit que le secteur est en constante évolution. Vous devrez donc vous adapter sans cesse aux modifications du secteur et actualiser vos compétences afin qu’elles demeurent pertinentes.

Comment y parvenir ?

Voici quelques astuces qui vous aideront à décrocher un poste de technicien support applicatif :

  • Montrez-vous généraliste dans le domaine technique ; essayez de maîtriser les différents secteurs IT et entretenez vos compétences techniques actuelles.
  • Tentez d’acquérir des compétences techniques supplémentaires par vous-même ; amusez-vous avec de nouveaux langages et programmes.
  • Participez à des forums utilisateurs dans les domaines IT qui vous intéressent le plus.
  • Consultez différents outils de recherche d’emplois ; informez vos proches que vous recherchez un poste de technicien support applicatif.

Où cela va-t-il me mener ?

À l’heure actuelle, pour postuler aux emplois les plus prisés, il convient généralement de disposer d’un niveau de compétence très élevé. Le poste de technicien support applicatif est l’un des mieux payés que vous pourrez décrocher sans être titulaire d’un diplôme supérieur. C’est également une bonne manière d’entrer dans le monde de l’industrie technique. Après plusieurs années d’expérience en tant que technicien helpdesk, vous pourriez même devenir manager.

Plus d'articles...