Saskia Van Uffelen (Ericsson) : « Chacun est CEO de sa propre S.A. »

Publié par Robert Half 23/07/2014

Saskia Van Uffelen est CEO d'Ericsson BeLux. Elle a rejoint le spécialiste telecom suédois cette année.

Elle était auparavant au service de Bull, société française du secteur ICT, où elle a été nommée CEO de Bull & CSB Consulting pour la Belgique et le Luxembourg en 2008. Dans cette chronique, Mme Van Uffelen nous donne sa vision sur le leadership en 2014.

Se détacher des systèmes commerciaux trop conventionnels

Chez Ericsson, nous avons dû récemment faire une offre à un client; cependant, trois employés ont immédiatement exprimé toutes sortes de réserves à l’encontre cette offre de prix. Il s'agissait d'une commande qui ne nous était pas familière, il planait un risque de mal s’y prendre, et nous n'avions aucun protocole permettant d'établir ce type d'offre. Mais nous l'avons fait, de manière totalement créative et contraire aux anciennes règles de la maison. À présent, les chances d'obtenir cette commande sont beaucoup plus nombreuses. Et je l'affirme: chacun est CEO de sa propre S.A. Soyez responsable de la manière dont vous travaillez.

C'est peut-être précisément le but d'un bon leadership;: utiliser le surplus de talent existants pour se détacher d'un système commercial trop conventionnel et élaborer de nouveaux principes fondamentaux. Des principes qui auparavant n'auraient jamais été acceptés mais qui n'en sont pas moins valables. C'est ainsi qu'une organisation progresse sur un marché saturé. De plus, cela permet à vos employés d'être un peu plus fiers de leur entreprise en évolution.

Ne plus clamer haut et fort comment les choses doivent se faire

Aujourd'hui, un directeur RH ou un administrateur du personnel endosse un rôle plus important qu'un directeur financier. En effet, on constate partout des changements et des perturbations;: diversité dans votre personnel - les quatre générations de front - l'accélération des flux d'informations, la conjoncture favorable ou défavorable, la globalisation, etc. Par conséquent, pour un dirigeant, il est devenu inconcevable de rester au sommet en clamant haut et fort comment les choses doivent se faire. Chacun devient son propre patron. Je ne suis rien de plus que le point de centralisation des informations.

Diriger signifie aussi contenir la charge de travail et créer pour vos employés un juste équilibre entre le travail et la vie privée. On obtient cet équilibre en établissant de nouvelles normes: le travail doit être exécuté, mais l'endroit et le moment où il est exécuté ne revêtent aucune importance. Alors, tout le monde va subitement opter pour le télétravail? Non, cela n'est d'ailleurs pas obligatoire. Vous devez être vous-même un exemple et en parler ouvertement. Ne me faites pas croire qu'avec deux jeunes enfants vous êtes candidate au télétravail le mercredi après-midi.

Promotion horizontale

Le burn-out est un dragon à sept têtes. Il résulte d'une accumulation de stress de diverses origines. Il peut s'agir de stress au travail, d’un divorce ou encore d’une entrée dans une famille recomposée. Et en tant que CEO, je ne peux pas tout contrôler. Mais je peux vous octroyer par exemple une promotion horizontale (une nouvelle fonction au même niveau hiérarchique), ou faire en sorte que l'appréciation ne corresponde pas à la longueur de votre titre ou à la taille de votre bureau.

More From the Blog...