Les tendances 2018 pour le marché du travail financier

Publié par Robert Half 12/10/2017

Chaque année, le marché du travail financier évolue, que ce soit en termes de contenu des postes, mais aussi de rémunération et de stratégies de recrutement. Voici quelques-unes des principales tendances, afin de déterminer exactement votre position et celle de vos collaborateurs.

Recherche : professionnels financiers (expérimentés)

Le secteur des finances et de l’accounting manque toujours cruellement de professionnels financiers qualifiés. Pas moins de 9 entreprises belges sur 10 ont du mal à trouver un profil financier qui correspond à leur poste vacant. La raréfaction des talents financiers oblige les sociétés à adapter leurs stratégies de recrutement : la grande majorité des CFO envisagent donc d’engager des profils non financiers et de les former en interne.

En outre, les organisations doivent oser investir dans les jeunes diplômés. Une collaboration avec les établissements scolaires leur permettrait par exemple de nouer des liens avec les étudiants dès le début. Ceux-ci optent de plus en plus souvent pour des jobs étudiants correspondant à leurs études et à leur carrière future. En tant qu’entreprise, il s’agit évidemment d’une excellente opportunité d’engager durablement les étudiants jobistes à la fin de leurs études.

Les conséquences de l’automatisation

L’automatisation du secteur financier s’accompagne de quelques changements majeurs. On utilise en effet toujours plus de technologies pour analyser les données, pour prédire les tendances ou pour ajuster les innovations. En corollaire, les compétences sociales gagnent en importance. Les collaborateurs financiers doivent en effet être capables de communiquer clairement ces informations techniques aux différents départements.

La plupart des sociétés voient surtout des avantages à l’automatisation. En voici les principaux :

  • Moins de pression sur des tâches répétitives et plus d’influx dans les initiatives stratégiques
  • Accès à des données précises, complètes et temporaires
  • Amélioration des processus
  • Optimisation des coûts
  • Processus décisionnel plus éclairé

Qu’en est-il de la rémunération au sein du secteur financier ?

D’autres tendances se dégagent également du secteur des finances et de l’accounting en matière de rémunération. Le climat économique positif a un effet bénéfique sur la rémunération. Les CFO belges et les directeurs financiers s’attendent à accorder une augmentation de salaire à un sixième des collaborateurs de leur département financier. Vous désirez connaître les barèmes salariaux actuels pour les différents postes financiers ? 

Plus d'articles...