Rédiger un CV parfait ? Suivez ces conseils et le tour est joué !

rédiger un cv

Le CV est un élément primordial de votre recherche d’emploi. Même si les employeurs zélés consulteront de toute manière votre profil LinkedIn, un bon CV (que vous pouvez d’ailleurs ajouter facilement à votre page LinkedIn) est la première étape afin d’obtenir un entretien d’embauche pour le travail de vos rêves. Vous découvrirez ici la manière de rédiger un CV qui retient l’attention (et la mise en page que vous devez utiliser), les points que vous devez reprendre ou non, ainsi que la technique pour adapter votre CV à votre public cible.

Découvrez nos offres d’emploi

Rédiger un CV commence avec l’introduction

Un CV efficace ne dépasse pas deux pages. Cela semble peut-être plus que suffisant, mais vous devez néanmoins doser les informations. Les détails comme votre état civil, le nombre d’enfants et vos convictions religieuses sont par exemple superflus et peuvent être laissés de côté. Commencez de préférence avec un résumé concis pour vous présenter. Oubliez les clichés tels que « aime prendre des initiatives », « a l’esprit d’équipe », « leader naturel et bon communicateur ». Le lecteur pourra déduire ces qualités de vos accomplissements concrets, que vous reprendrez dans votre CV. Focalisez plutôt l’introduction sur les caractéristiques les plus importantes qui sont mentionnées dans la description de fonction.

Mentionnez ensuite les compétences ou accomplissements qui correspondent au profil demandé, même s’ils sont moins importants que votre emploi actuel ou s’ils ne sont pas récents. Évitez les vides et les imprécisions, pour ne pas perdre de temps pendant l’entretien d’embauche. Enfin, tenez compte du fait que vous serez interrogé sur votre CV durant l’entrevue. Mentir est donc exclu.

Un CV attrayant : une question de contenu et de forme

Un bon CV est plus qu’une liste de fonctions et expériences. Il montre aussi comment vous avez atteint certains objectifs. Plus vous présentez vos accomplissements de manière concrète, plus vous démontrez la valeur ajoutée que vous représentez pour votre employeur potentiel. À cet égard, il peut bien sûr être utile de mettre l’accent sur vos qualités. Même les compétences qui ne sont pas en lien direct avec votre travail doivent être renseignées. Votre hobby peut avoir une influence directe sur votre aptitude à endosser une certaine fonction. Par ailleurs, votre CV doit aussi refléter votre potentiel sur le long terme. Si vous êtes en train d’étudier pour obtenir une qualification supplémentaire, précisez-le.

Le contenu est bien entendu fondamental, mais l’importance de la forme, du style et de la mise en page ne doit pas être sous-estimée :

  • Écrivez au présent : vos compétences et talents ne sont pas assortis d’une date d’expiration.
  • Optez pour une mise en page esthétique et professionnelle.
  • Imprimez votre CV pour voir ce que votre employeur potentiel recevra. Toutes les informations sont-elles claires et attrayantes visuellement ?

Si vous doutez du résultat, vous pouvez demander à un tiers de parcourir la version définitive. Soyez strict avec vous-même et adaptez le document jusqu’à atteindre le résultat souhaité.

Un CV fonctionnel ou chronologique ?

Le document le plus utilisé est le CV chronologique, dans lequel vous présentez votre parcours sous la forme d’une liste de fonctions (avec les accomplissements correspondants). Attention : vous devez ici indiquer vos fonctions en ordre inverse, pour que la plus récente se trouve en haut de la liste. Accordez une attention particulière à ces fonctions, étant donné que ce sont certainement celles où les accomplissements les plus importants ont été atteints.

Un CV fonctionnel est toutefois plus approprié dans certains cas. Ce type de document consiste à rassembler vos compétences et expériences par titres ‘fonctionnels’. L’exercice de rédiger un CV fonctionnel peut aussi s’avérer utile pour vous-même. Vous obtiendrez ainsi une liste de vos forces (et des points à améliorer).

En conclusion : les choses à faire et à éviter lors de la rédaction d’un CV

Les points à mentionner :

  • Vos qualifications professionnelles, vos diplômes de secondaire et post-secondaire, et les cursus récents suivis dans un cadre professionnel. Citez aussi les établissements que vous avez fréquentés.
  • Votre connaissance de langues étrangères. Soyez honnête, ne dites pas que vous avez obtenu un diplôme de néerlandais si vous ne pouvez pas mener de discussion dans cette langue.
  • Vos éventuelles publications et/ou les fonctions externes que vous assumez.

Les points à proscrire :

  • Une liste de tous les cursus possibles et imaginables que vous avez suivis.
  • Vos préférences politiques.
  • Des intérêts banals qui n’ont aucun lien avec l’offre d’emploi.
  • Des détails salariaux.

Découvrez nos offres d’emploi

Partagez cette page