Comment demander plus de budget de recrutement à votre management ?

Publié par Robert Half 11/05/2018

Vous croisez des collègues complètement épuisés dans les couloirs, débordés par un agenda plein à craquer, et il n’y a aucune amélioration en vue ? Si cela ressemble au genre de problèmes que vous avez à gérer en tant que manager RH, vous savez bien qu’il est parfois difficile de convaincre votre hiérarchie que vous avez besoin de davantage de budget pour des embauches.

La plus grosse difficulté pour obtenir plus de moyens financiers, c’est de trouver des arguments solides. C’est pourquoi nous avons listé quelques astuces qui vous aideront à convaincre les bonnes personnes.

 

Comment trouver les arguments qui visent juste

  1. Démontrez le problème
  2. L’impact total en termes de CA et de retours sur investissement
  3. L’influence sur les autres objectifs stratégiques
  4. De petites nuances de langage font de grandes différences
  5. Communiquez les résultats de recrutement en montants
  6. Ne rien faire ou de repousser à plus tard : quelles conséquences ?
  7. Une entreprise leader dans son domaine

 

1. Démontrez le problème : inventoriez la charge de travail

Prouvez — avec des chiffres — que la charge de travail actuelle exige davantage de capacité. Calculez le nombre d’heures prestées par votre personnel et examinez si celles-ci sont réparties de manière équilibrée. Ainsi, vous verrez clairement où vous devez procéder à des ajustements. En la matière, les chiffres en disent plus que des mots.

 

2. L’impact total sur le CA et les retours sur investissement

Comme nous l’évoquions dans le premier point, vous êtes plus convaincant lorsque vous parlez en chiffres à votre hiérarchie. Ne soyez pas trop tendre et attaquez directement avec une estimation du bénéfice qu’apporteraient de nouveaux employés.

 

3. L’influence sur les autres objectifs stratégiques

Démontrez aussi en quoi une plus grande capacité de travail contribuerait à atteindre d’autres objectifs de l’entreprise. Pensez par exemple à la satisfaction client qui augmentera avec un meilleur service, ou à la manière dont davantage de capacité entraîne aussi plus de production et une plus grande efficacité.

 

4. De petites nuances de langage font de grandes différences

De simples nuances de formulations déterminent la manière dont votre message va être perçu. Vous souhaitez par exemple démontrer que les performances de certains employés ne sont pas optimales et que cela a un impact sur les ventes ? Dites qu’avec davantage de budget de recrutement, vous serez en mesure de mieux évaluer les candidats, de vérifier leurs références, et ainsi de « booster les ventes ».

 

5. Communiquez les résultats de recrutement en chiffres

Travaillez avec le directeur financier de votre entreprise pour essayer d’attribuer une valeur à la qualité et la rétention des candidats. Ainsi, vous serez en mesure de démontrer, au fil du temps, l’influence (en euros) que les nouveaux employés ont eue sur le chiffre d’affaires.

 

6. Et si nous ne faisons rien ?

Ne montrez pas seulement ce que vous pouvez faire, mais expliquez aussi clairement ce qui se passerait si le budget n’était pas augmenté. Exprimez par exemple en pourcentage les conséquences en termes d’augmentation des coûts.

 

7. Une entreprise leader dans son domaine

Il n’y a pas de chef d’entreprise qui ne souhaite pas être le leader dans son domaine. Inspirez votre hiérarchie en lui montrant que votre approche est innovante et permet de prendre la concurrence de vitesse.

 

Besoin d’aide pour votre processus de recrutement ?

Nos experts ont une solution sur mesure pour vous

Plus d'articles...