Quels sont les profils touchant les meilleurs salaires ?

Publié par Robert Half 05/03/2017

Les entreprises belges continuent à voir l’avenir en rose. Elles débordent de projets et recherchent activement des collaborateurs aptes à contribuer à leur réussite.

Impossible en effet d’obtenir de bons résultats sans un capital humain performant. Le Guide des Salaires 2017 de Robert Half confirme que le salaire est un facteur décisif pour attirer des profils comptables et financiers qualifiés.

Le salaire, un critère de choix déterminant

De nombreux critères interviennent dans le choix d’un nouvel emploi : le secteur d’activité, la taille et la culture de l’entreprise, l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée, la durée des trajets travail-domicile… Tous ces facteurs peuvent influencer la décision d’accepter ou non une offre d’emploi. À ceux-ci s’ajoute aussi évidemment le package salarial. Ce dernier est composé de divers éléments, parmi lesquels les avantages extralégaux, les primes et bonus, et éventuellement des actions ou une participation aux bénéfices.

Mais pour les collaborateurs potentiels, le salaire n’en reste pas moins le critère de choix prioritaire.  Dans ce marché compétitif, les entreprises sont conscientes que les augmentations de salaire liées aux performances individuelles peuvent faire la différence et encourager les meilleurs talents à rester. Le secteur financier n’échappe pas à la règle. 85 % des CFO et directeurs financiers s’inquiètent du départ des meilleurs éléments de leurs départements financiers et comptables, ce qui représente une augmentation de 10 % par rapport à 2012.

Féroce concurrence sur le marché de l’emploi

Le marché de l’emploi étant en proie à une vive concurrence, il devient primordial de garder les talents existants à bord. Il n’est donc pas étonnant que l’augmentation de l’implication des travailleurs soit vue par presque quatre managers RH sur dix (35 %) comme le défi principal du secteur. Les entreprises devront investir davantage dans la gestion de talents. Il est, en outre, recommandé de définir une stratégie de rétention claire pour conserver vos meilleurs collaborateurs.

Les profils financiers qualifiés sont difficiles à trouver

Les raisons principales pour lesquelles les CFO craignent de ne pas pourvoir les emplois vacants à temps sont une pénurie d’experts techniques de niche (39 %) et un manque de compétences commerciales (32 %). Traditionnellement, un grand besoin de profils comptables se fait sentir, mais on constate aussi une augmentation de la demande de controllers. Voici les profils les plus demandés :

  • Profils comptables
  • Financial/Business Analyst
  • (Financial/Business) Controller
  • Finance Manager
  • Credit Collector

Différences régionales

Vous pouvez vous prévaloir d’une formation et/ou d’une expérience en finance et comptabilité ? C’est tout bon pour vous d’un point de vue salarial ! Ces profils sont en effet très convoités sur le marché de l’emploi, ce qui se répercute favorablement sur le salaire. Plus de sept managers RH sur dix indiquent avoir confiance dans la croissance de leur propre entreprise. Ils indiquent, en outre, que des augmentations de salaire seront accordées.

Près d’un quart des managers (22 %) prévoient une augmentation des salaires de leurs travailleurs. 85 % accordent des bonus et 13 % disent que ces bonus augmenteront dans les 12 mois à venir. Le Guide des Salaires 2017 révèle toutefois quelques différences régionales (augmentations de salaire pour les collaborateurs existants) :

  • Les travailleurs à Bruxelles peuvent escompter la plus grande augmentation. Les managers RH y prévoient une hausse de 5,71 %.
  • C’est presque 2 % de plus par rapport à la Wallonie (3,73 %).
  • En Flandre, une augmentation de 4,47 % en moyenne est attendue.

More From the Blog...