Quand changer d’emploi ? Cinq signes qui ne trompent pas

changer d’emploi

Avez-vous l’impression de vous ennuyer au travail, sans toutefois pouvoir mettre le doigt sur le problème ? Voici cinq signes clairs que vous ne devriez pas négliger. Si vous voyez qu’ils pourraient s’appliquer à vous, changer d'emploi constitue certainement une option, même si cela se traduit souvent un grand pas à franchir. Dans certains cas, il peut même être nécessaire d’amorcer une nouvelle carrière afin de trouver à nouveau de la satisfaction dans son travail.

Découvrez nos offres d’emploi

1. Paresse intellectuelle

L'intérêt pour votre emploi diminue et vous effectuez de plus en plus souvent vos tâches en mode de pilotage automatique ? On parle alors de paresse intellectuelle. Vous n’avez plus envie d’approfondir les choses et ne faites plus que le strict nécessaire. La paresse intellectuelle est un signal clair que vous ne devriez pas ignorer. Il est temps de vous demander si vous ne devriez pas chercher votre bonheur auprès d’un nouvel employeur.

2. Trop de stress lié au travail

Le stress est nécessaire pour accomplir au mieux ses tâches professionnelles. Mais trop de stress est néfaste pour la satisfaction que l’on retire du travail. Si le stress lié au travail devient chronique, il pourrait même mener au burnout. Le stress au travail découle souvent d’un agenda trop rempli, d’une organisation inefficace ou d’un conflit. Vous feriez bien de vous en échapper à temps. Changer d’emploi pourrait résoudre le problème, mais vous pouvez aussi gérer le stress d’une autre façon. Entamer un dialogue avec son patron et ses collègues est déjà une première étape positive.

3. Fatigue et morosité

Si vous manquez déjà d’entrain au début de votre semaine de travail, il est possible que votre emploi soit en train de vous fatiguer petit à petit. Vous comptez les jours avant le week-end, et vous ne trouvez plus vraiment de motivation professionnelle. Vous vous ennuyez pendant toute la journée et vous êtes constamment distrait par mille et une choses. Il est temps de régler cette baisse de régime et d’envisager de chercher des cieux plus cléments !

4. Malaises physiques

Si vous êtes las de votre travail, cela peut affecter votre santé physique. Les malaises physiques sont fréquents et posent un signal que vous ne devriez pas négliger, surtout quand ils deviennent chroniques. Parmi les problèmes physiques les plus communs, notons : 

  • Les maux de tête et migraines
  • Les maux de dos et courbatures
  • Les problèmes d’estomac (liés au stress)

5. Les différents s’accumulent  

Êtes-vous ces derniers temps souvent en désaccord avec votre patron ou vos collègues ? Cela ne trompe pas. Lorsque vous cherchez trop souvent le conflit, il est fort probable que vous ne vous sentiez plus bien dans votre peau et que trop de choses commencent à vous déranger. Et cela n’échappera pas à votre dirigeant. Voici le moment de désamorcer la situation et de dire au revoir une fois pour toutes aux conflits en milieu de travail.

La fatigue professionnelle n’est pas nécessairement négative. Vous pouvez réagir, en profiter pour prendre un nouveau départ et chercher un emploi qui vous conviendra mieux. Grâce à un changement de carrière, vous serez à nouveau plein d’enthousiasme pour entamer un nouveau chapitre professionnel. De cette manière, vous retrouverez la joie de venir au bureau et vous sentirez beaucoup mieux dans votre peau.

Découvrez nos offres d’emploi

Partagez cette page