Préparer son entretien d’embauche en 4 étapes

Préparer un entretien d’embauche

Le succès de votre candidature ne dépend pas seulement de la qualité de votre CV et de votre lettre de motivation. L’entretien d’embauche est aussi crucial. Il donc essentiel de bien préparer cette entrevue. Mais comment faire ? Commencez par ces 4 étapes.

Découvrez nos offres d’emploi

1.     Rassembler des informations

Quel que soit le sujet, toute préparation commence par la collecte de données et d’informations. Il en va donc de même pour votre entretien d’embauche. Renseignez-vous correctement sur l’organisation dans laquelle vous postulez. Généralement, vous trouverez beaucoup d’informations sur le site Web de l’entreprise. Quelques questions typiques :

  • Quelles sont les valeurs clés de l’organisation et comment s’inscrit votre personnalité dans ce cadre ?
  • Quels services offre-t-elle ?
  • Comment l’organisation est-elle structurée ? Y a-t-il des filiales, une perspective internationale ?
  • En fonction de la fonction pour laquelle vous postulez, il peut être conseillé de consulter le rapport annuel pour connaître les chiffres.

Il va de soi qu’il vaut mieux chercher aussi des informations pratiques : où êtes-vous attendu et comment pouvez-vous atteindre votre destination le plus facilement ? Cherchez votre itinéraire à l’avance. Au besoin (si vous n’aimez pas prendre de risques), faites une fois le trajet.

2.     Préparer un entretien d’embauche

La plupart des entretiens d’embauche se déroulent plus ou moins selon le même canevas. Le recruteur veut savoir à qui il a affaire et va vous poser plusieurs questions. Préparez-vous donc aux questions classiques , pour pouvoir répondre lorsqu’on vous demandera soudainement de démontrer votre sens du contact avec un exemple concret.

Préparez-vous aussi aux questions plus ‘délicates’, par exemple sur ce trou de 6 mois dans votre CV, ou cette formation que vous n’avez pas terminée. L’honnêteté est toujours récompensée, mais rien ne vous empêche de présenter la vérité le plus positivement possible. Pendant votre année sabbatique, vous avez par exemple pu tirer des enseignements essentiels sur vous-même et le type d’emploi que vous cherchez précisément. Des informations qui seront très utiles pour votre employeur potentiel.

3.     Réfléchissez à votre tenue

Votre tenue est plus révélatrice que vous ne le pensez. N’enfilez donc pas le premier vêtement venu avant d’aller à votre entretien, mais préparez soigneusement la bonne tenue. Gardez ces règles en tête :

  • Évitez les vêtements à message trop voyants, comme un T-shirt de votre groupe de rock favori.
  • Les vêtements festifs sont interdits. Gardez votre veste à paillettes et votre foulard à papillons pour le Nouvel An.
  • Les tatouages et piercings sont susceptibles de distraire votre interlocuteur.
  • Mieux vaut être habillé de manière trop formelle qu’informelle. Préférez un pantalon, une robe ou une jupe soignée à un jeans.

4.     Soyez vous-même

Un entretien d’embauche s’accompagne d’une dose de stress. C’est tout à fait normal. Mais ne laissez pas vos nerfs vous emporter. Vous avez certainement dû affronter pire épreuve dans votre vie. Essayez de présenter la meilleure version de vous-même : soyez courtois, ouvert, spontané et surtout honnête. Et retenez ces conseils :

  • Une poignée solide donnera l’impression que vous êtes sûr de vous.
  • Soignez votre langage mais ne forcez rien. Un léger accent local est acceptable (du moins, si vous ne postulez pas pour un emploi à la radio).
  • Dites toujours ‘oui’ lorsqu’on vous propose de boire quelque chose. Optez pour un verre d’eau si vous n’aimez pas le café.
  • Éteignez votre téléphone lorsque vous entrez dans la salle d’entretien.

Découvrez nos offres d’emploi

Partagez cette page