Votre politique de gestion du personnel est-elle adaptée à tous les scénarios ?

Publié par Robert Half 13/04/2018

Êtes-vous totalement prêt à répondre aux caprices du secteur ? Il y a toujours des signaux indiquant que quelque chose est sur le point d’arriver. Alors, ne laissez pas passer l’occasion de structurer votre gestion des ressources humaines en conséquence. Devez-vous embaucher des collaborateurs supplémentaires ? Ou tout est-il parfait comme ça ?

Dans tous les cas, l’élaboration d’une politique de gestion du personnel commence par cette question :

Avez-vous suffisamment de personnes dans votre effectif pour atteindre vos objectifs ?

Ce n’est pas une question à laquelle vous pouvez simplement répondre par oui pour non. Et nous vous expliquons pourquoi sur la base de ces deux scénarios :

 

Scénario #1 : vous avez suffisamment de personnel

Vous disposez d’un effectif suffisant pour atteindre vos objectifs, et votre politique de gestion du personnel est au point. C’est bien, mais vous devez tout de même prendre plusieurs éléments en considération. Sans cela, vous courez toujours un risque. C’est pourquoi vous devez vous poser les questions suivantes :

  • Êtes-vous en mesure de vous adapter rapidement à des défis imprévus ?
    Même si vous avez suffisamment de personnel pour réaliser vos plans, qu’arriverait-il si les circonstances ou vos priorités devaient changer soudainement ? Que se passerait-il si un élément indispensable de votre équipe ou — pire encore — plusieurs, vous annonçaient leur départ du jour au lendemain ? Il existe beaucoup de facteurs expliquant pourquoi des collaborateurs partent et, sur le marché du travail actuel, c’est une possibilité à ne pas négliger. Ne manquez donc pas d’en tenir compte.
     
  • Disposez-vous des bonnes compétences à la bonne place ?
    Avoir suffisamment de personnel ne signifie pas forcément que tout le monde occupe la position qui convient. Quels sont vos objectifs pour l’année à venir, et combien de vos collaborateurs travaillent à chacun d’entre eux ? Pour résumer : plus l’objectif est important, plus vous devriez avoir de personnes œuvrant à l’atteindre.

    Préparez-vous d’avance à la possibilité de devoir transférer certains employés ou désigner des collègues supplémentaires si votre équipe actuelle ne dispose pas des compétences nécessaires pour réaliser vos nouveaux plans. Bonne nouvelle : déplacer des collaborateurs crée également des opportunités. En menant cette réflexion, vous pourrez peut-être leur proposer des perspectives d’évolution.

Vous l’aurez compris, il est utile de mettre une partie de votre budget RH de côté pour faire face à des changements soudains. Gardez à l’esprit que vous pouvez toujours avoir recours à un spécialiste en recrutement afin de trouver des travailleurs intérimaires pour des projets spécifiques ou des renforts temporaires. Surtout lorsqu’il faut aller vite.

Lisez aussi : Recrutement : les trois tendances qui feront la pluie et le beau temps en 2018

 

Scénario #2 : vous envisagez de recruter l’an prochain

Mais si vous ne disposez pas, à ce jour, de suffisamment de personnel ou des bons profils pour atteindre vos objectifs, cela signifie que vous avez encore du travail pour mettre au point votre politique de gestion des ressources humaines. Posez-vous ces questions :

  • Dans quel délai avez-vous besoin de quelqu’un ?
    Il y a beaucoup de demande pour de bons candidats, cela peut prendre des semaines avec que vous ne trouviez quelqu’un. Et si vous vous situez dans une région ou un secteur où la guerre des talents fait rage, le délai risque même d’être plus long. Mieux vaut donc vous mettre à la recherche de candidats dès maintenant.
     
  • Dans quel délai pouvez-vous recruter quelqu’un ?
    Une étape importante de votre politique de gestion du personnel est de vous asseoir autour de la table avec tous les décideurs de l’entreprise et de vous mettre d’accord avec eux sur tout ce dont vous avez besoin pour débuter le processus. Discutez aussi bien des priorités que du nombre de personnes, des attentes salariales, de la date de prise de poste, etc. Commencez à vous préparer dès maintenant. En définissant ceci vite et bien, vous augmentez vos chances d’accélérer le recrutement.

Lisez aussi : comment un processus de recrutement trop long peut-il faire du tort à votre entreprise.

  • Quels facteurs vous posent des difficultés pour embaucher ?
    Tenez compte de tout ce qui peut rendre ce processus difficile, voire impossible. Commencez avec le marché de l’emploi dans votre région. Quelle est l’importance du groupe de candidats que vous recherchez ? Quelle est la demande pour ce type de profil ? Auront-ils besoin d’une formation intensive ? Réfléchissez aussi à la rémunération. Soyez prêt à proposer un salaire qui soit au moins équivalent à ceux de la concurrence.
     
  • Devez-vous adapter vos priorités ?
    Envisagez de repousser toutes les initiatives non urgentes, du moins jusqu’à ce que votre entreprise, et donc vos employés, soient prêts.

L’élaboration d’une politique de gestion du personnel requiert beaucoup de réflexion et de travail, mais cela en vaut vraiment la peine. Si vous connaissez bien les forces et les faiblesses de votre personnel, vous pouvez plus facilement trouver votre chemin vers le sommet, et vous êtes préparé pour l’avenir. Quoi qu’il apporte.

Besoin d’aide pour élaborer votre politique de gestion du personnel ?

Demandez conseil à nos spécialistes

Plus d'articles...