Comment intégrer rapidement un collaborateur temporaire ?

Publié par Robert Half 09/05/2018

Vous connaissez la chanson : tous les projets se déroulent comme prévu, car vous êtes organisé(e) et ne laissez rien au hasard. Puis tout d’un coup, plusieurs clients font appel à vous en même temps pour de nouvelles demandes, et la charge de travail dépasse soudain la capacité de votre équipe. Ou alors, la mission est si pointue que vous devez chercher un spécialiste.

Dans les deux cas, vous avez recours à des intérimaires pour alléger la pression.

Mais comment intégrer ces collaborateurs temporaires rapidement de manière à ce qu’ils soient immédiatement efficaces et représentent une réelle plus-value pour votre entreprise ?

 

Une communication claire

Cela semble peut-être cliché, mais une communication claire fait toute la différence entre des clients et des collaborateurs satisfaits ou mécontents. Pour cela, suivez ces conseils :

  1. Ne lui souhaitez pas la bienvenue, faites-lui sentir qu’il est le bienvenu
  2. Informez votre équipe à l’avance de l’arrivée de cette nouvelle recrue
  3. Désignez un mentor
  4. Donnez le bon exemple
  5. Un collègue temporaire est aussi un collègue

 

1 Ne lui souhaitez pas la bienvenue, faites-lui sentir qu’il l’est vraiment

Les nouveaux employés qui ne se sentent pas à leur place vont rarement briller par leur efficacité. Réglez donc tous les aspects pratiques dès le premier jour. Octroyez par exemple immédiatement à votre nouveau collaborateur sa propre place et son ordinateur. Cela sonne comme une évidence mais dans la réalité, tout ne se déroule pas toujours sans encombre. Ne reportez pas non plus inutilement les tâches administratives, de sorte que votre intérimaire n’ait pas à venir réclamer lui-même son contrat ou son login, perdant ainsi un temps précieux.

 

2 Informez vos collaborateurs de l’arrivée de cette nouvelle recrue

Organisez une réunion avec votre équipe afin d’expliquer pourquoi vous avez besoin d’un renfort temporaire. Clarifiez le rôle de leur collègue intérimaire pour qu’ils sachent ce qu’ils peuvent en attendre. Faites-leur comprendre que celui-ci ne convoite pas leur poste, mais vient alléger leurs tâches pour que le travail soit plus agréable pour tout le monde. Insistez immédiatement sur le fait qu’ils doivent traiter cette nouvelle recrue avec respect.

 

3 Désignez un mentor

Nous avons tous intérêt à avoir quelqu’un à nos côtés dans notre travail, ne serait-ce que pour faire office de caisse de résonnance. Il est donc important que vous programmiez un temps de présentation dès le premier jour. Une demi-journée, voire une journée complète, au cours de laquelle vous prenez le temps de présenter le nouveau collègue à tout le monde, tout en le familiarisant avec la manière de travailler au quotidien.

Demandez à un volontaire parmi les membres de votre équipe de se charger de ce rôle. Il guidera son nouveau collègue, non seulement sur les aspects techniques du travail afin de perdre le moins de temps possible, mais fera aussi en sorte de créer dès le début un lien entre vos employés temporaires et fixes. Ce mentor ira régulièrement prendre le pouls auprès du nouveau collègue, tout comme le responsable RH. Ainsi, vous pourrez identifier et solutionner les éventuels problèmes avant qu’ils ne dégénèrent.

Car si votre nouvel employé se retrouve isolé, la productivité diminue, et vous perdez ainsi tout le bénéfice d’un renfort supplémentaire !

 

4 Donnez le bon exemple vous-même

Un lien solide et une ambiance amicale entre les collègues sont le meilleur terreau pour la motivation et la productivité. Et afin d’éviter les heurts entre les membres de votre équipe, il n’y a pas plus efficace que de donner soi-même le bon exemple.  

Discutez régulièrement avec tous vos employés et encouragez les interactions entre tous les membres de l’équipe, qu’il s’agisse de feedback sur les projets en cours ou de conversations pendant la pause déjeuner. Vous entendez quelqu’un critiquer ou mal parler d’un collègue temporaire ? Rappelez-le immédiatement à l’ordre avant l’escalade.

Ces conseils sont adaptés à toutes les sortes de fonctions. Une communication forte et ouverte renforce la satisfaction de toute l’équipe, elle est donc essentielle à toute entreprise qui se veut productive.

 

5 Un collègue temporaire est aussi un collègue

Les collaborateurs qui sont là pour une durée limitée doivent avoir l’impression qu’ils font aussi partie du groupe. Impliquez-les pour les sorties en équipe, les promenades du midi, les friday drinks ou autres. N’oubliez pas : le succès du travail temporaire dépend de la satisfaction de votre employé.

 

Vous avez besoin d’aide pour l’intégration de vos collaborateurs temporaires ?

Faites-vous conseiller par nos spécialistes

Plus d'articles...