Marre de votre travail ? Quelques recommandations pour lui donner un nouvel élan

ennui au travail

L'époque où vous, en tant qu'employé, enfourchiez votre vélo, grimpiez dans le train ou montiez dans votre véhicule tous les jours avec zèle en vue de simplement 'gagner votre vie', se trouve loin derrière nous. En effet, aujourd'hui, la plupart des travailleurs désirent bien plus que cela, à savoir : contribuer au succès d'une entreprise dont ils peuvent totalement se vanter, ou encore apporter leur soutien à la communauté. Si, chaque dimanche soir, vous avez le moral dans les chaussettes et si vous vous rendez le lendemain au bureau avec des pieds de plomb, vous avez alors probablement l'impression que vous n'effectuez pas (plus) un emploi significatif. En avez-vous assez de votre travail ? Avant de vous plonger de nouveau à corps perdu sur le marché de l'emploi, il serait judicieux d'essayer de donner un nouveau souffle à vos tâches professionnelles actuelles. Et cela est parfois plus facile que ce que vous pensez.

Découvrez nos offres d’emploi

L'importance d'un emploi qui a du sens

Il va de soi que tout le monde ne peut pas travailler au profit de "Kom op tegen Kanker" (ndt : ONG flamande qui œuvre contre le cancer) ou de Médecins Sans Frontières, mais avoir le sentiment d'exercer un emploi significatif occupe une place essentielle. Pourquoi cette idée est-elle si importante et pourquoi contribue-t-elle (au moins inconsciemment) à notre motivation et bien-être ? La majorité d'entre nous passe tout simplement beaucoup de temps au travail - plus qu'à la maison ou en famille et avec des amis. Par conséquent, mieux vaut alors occuper ce temps de manière sensée. De plus, notre travail a un impact sur la façon dont nous nous voyons : il contribue en grande partie à notre identité.

Insufflez une nouvelle dynamique au travail que vous ne supportez plus

Avant de passer au crible les tâches professionnelles dont vous tirez de la satisfaction, il convient de déterminer les aspects que vous trouvez importants – pas uniquement dans le travail, mais dans la vie en général. Il se peut que vous teniez énormément à votre liberté ou à votre famille. Si vous établissez une liste de vos priorités, vous bénéficiez alors d'un aperçu synoptique : où en êtes-vous dans votre vie, comment vous sentez-vous au travail... ? Ce n'est que lorsque vous avez une image claire des facteurs qui comptent réellement à vos yeux que vous pouvez commencer à tendre vers cette voie.

Une mentalité positive

Même si vous ne voyez (pour l'instant) plus la nécessité de votre travail, la plupart des changements commencent chez vous. Ainsi, votre attitude influence par exemple énormément votre humeur. Cessez d'être négatif à propos de chaque aspect de votre travail : si vous n'arrêtez pas de ressasser l'idée que vous en avez assez, il sera alors difficile de voir ne fût-ce que la moindre chose positive et le plus petit obstacle deviendra tout de suite une raison de vous plaindre. Un tel état d'esprit n'est pas seulement déprimant pour vous, mais aussi pour vos collègues. Penchez-vous sur l'ensemble de vos tâches en adoptant une approche positive et vous verrez très vite la différence.  

Aperçu des avantages et inconvénients

Si vous ne savez plus pourquoi vous faites votre travail, il serait alors intelligent de rédiger une liste reprenant les avantages et inconvénients. À première vue, les inconvénients auront le dessus, mais forcez-vous à écrire tous les avantages, aussi petits soient-ils ! Les points positifs peuvent aller d'un chouette collègue au fait d'habiter à quelques pas de votre domicile ou de travailler dans un beau bureau. L'objectif de cet exercice ? Reconnaître les points positifs dans une situation.

Un projet social

Entreprendre quelque chose pour autrui donne un bon sentiment. Vérifiez si l'entreprise pour laquelle vous travaillez soutient des associations caritatives et apportez, le cas échéant, votre pierre à l'édifice. Partagez vos idées avec votre responsable ; certaines entreprises permettent à leurs collaborateurs de prendre le temps pour participer à des oeuvres de bienfaisance.

Prendre ses distances

Enfin, prendre ses distances pendant quelque temps peut faire des miracles. Dans votre premier emploi, vous ne disposez pas encore de points de comparaison. Peut-être n'êtes-vous pas si mal loti, mais vous ne le savez tout bonnement pas. Il arrive souvent que vous ne vous rendiez compte de cet aspect qu'une fois engagé ailleurs. Néanmoins, la situation ne doit pas arriver si loin : changez d'air quelque temps et revenez plein d'énergie.

Découvrez nos offres d’emploi

Partagez cette page