Les étapes de l’entretien d’embauche

étapes entretien d’embauche

La plupart des entretiens d’embauche suivent une trame bien précise. L’avantage majeur ? Vous pouvez ainsi parfaitement vous y préparer. Voici les différentes étapes d’un entretien d’embauche classique.

Découvrez nos offres d’emploi

1.     Accueil

Vous avez pris rendez-vous pour une première entrevue avec le recruteur ? Bien ! À vous maintenant de laisser une excellente première impression. Arrivez bien à l’heure à votre entretien d’embauche et n’oubliez surtout pas de vous enquérir au préalable de l’identité de la personne avec qui vous avez rendez-vous. Demander Monsieur Delpierre à la réception alors que vous avez rendez-vous avec Madame Delpireux ne fait pas très sérieux et pourrait être interprété comme de l’indifférence...

À votre arrivée, le recruteur vous offrira très probablement un café, un thé ou un verre d’eau et bavardera un peu avec vous histoire de briser la glace, par exemple en vous demandant si vous avez trouvé facilement le chemin. Répondez de manière spontanée, aimable et concise. Inutile d’expliquer tout le détail de l’itinéraire que vous avez suivi pour arriver sur place. Indiquer brièvement que vous aviez tracé l’itinéraire à l’avance et remercier le recruteur pour l’invitation suffit.

2.     Les questions du recruteur

Un recruteur vous pose généralement une première série de questions en se basant sur votre CV. Apprêtez-vous donc à être interrogé(e) sur le choix de vos études, votre expérience professionnelle et votre carrière. En plus de ces aspects « pragmatiques », le recruteur sondera aussi votre personnalité et vos compétences. Quels sont vos points forts et vos points faibles ? En quoi êtes-vous le candidat idéal pour cette fonction ? Comment faites-vous face aux revers ? Quelles sont vos ambitions ?

Conseil : préparez-vous aussi à répondre à ces questions d’entretien d’embauche classiques dans d’autres langues. En fonction de la nature de la fonction à laquelle vous postulez, il se peut que votre connaissance des langues soit déjà testée durant ce premier entretien.

3.     À votre tour de poser des questions

Une fois que le recruteur a obtenu suffisamment d’informations, il ou elle vous demandera si vous avez des questions. Profitez de cette occasion pour montrer votre intérêt et votre motivation. Réfléchissez à l’avance à ce que vous souhaitez savoir au sujet de la fonction, de la structure de l’équipe, de la culture d’entreprise, des attentes de l’employeur, etc. Attention : à ce stade de votre candidature, l’objectif n’est pas de vous informer sur les conditions de travail et le salaire. Gardez ces questions pour plus tard, par exemple pour le deuxième ou même le troisième entretien. Vous pouvez toutefois vous enquérir des étapes suivantes de la procédure de recrutement. Y aura-t-il un test, un autre entretien, un assessment, etc. ?

4.     Clôture de l’entretien d’embauche

Lorsque vous avez posé vos questions, l’entretien d’embauche prend fin et il convient de prendre congé du recruteur. Dans cette étape de l’entretien, vous pouvez remercier le recruteur pour l’invitation et l’entrevue puis le saluer avec une poignée de main. Dites aussi au revoir à la réceptionniste en sortant. Pas seulement par politesse, mais aussi parce que, dans certaines organisations, l’entretien d’embauche commence lorsque vous vous présentez à la réception et se termine quand vous repassez par la réception. Il est donc primordial de laisser une bonne impression à chaque personne de contact au sein de l’entreprise.

5.     Entretien suivant

Le recruteur reprendra contact avec vous quelque temps après le premier entretien. Soit pour vous convier à l’étape suivante de la procédure de recrutement, soit pour vous informer que vous n’avez pas été retenu(e) pour la suite. Dans ce dernier cas, n’hésitez pas à demander un feed-back. C’est toujours très instructif, et le recruteur ne le prendra pas mal.

Découvrez nos offres d’emploi

Partagez cette page