Le recrutement emprunte de nouvelles voies : de la rétro- à la proactivité

recrutement

Le temps où le recrutement ne devait servir qu'à occuper les postes vacants est révolu. Les professionnels des RH ne restent plus sur le banc de touche à attendre les CV. Ils établissent constamment des contacts avec des candidats potentiels, y compris en l'absence de vacance immédiate d'emploi. Ce faisant, ils réussissent à bâtir une relation à long terme avec des profils intéressants et sont ainsi capables de recruter rapidement, qualitativement et efficacement lorsque l'urgence est là.    

Découvrez nos recrutements internes

Méthode traditionnelle de recrutement

Auparavant, une entreprise plaçait une offre d'emploi dans la presse spécialisée, indiquait une échéance et attendait les CV. Ensuite, on effectuait une sélection parmi les profils les plus intéressants et, après deux entretiens et quelques tests, le candidat jugé le plus indiqué endossait sa nouvelle fonction. Aujourd'hui, l'afflux de candidats par ce canal reste intéressant – surtout s'il est couplé au recrutement via les médias sociaux – mais cela ne suffit plus.

Les nouvelles manières de recruter

Ces dernières années, le rôle des recruteurs a considérablement évolué. Ceux-ci fonctionnent dans une perspective moins rétroactive, et plus proactive. En effet, un bon recruteur n'attend pas les réactions à l'offre publiée. Il considère sa tâche sous un autre angle et investit du temps et de l'énergie dans l'élaboration d'une base de données qualitative de candidats potentiels.

Si vous entendez engager les bonnes personnes au bon endroit, mieux vaut savoir où, sur le marché, se trouvent les talents convoités – ceux que vous approcherez en temps utile même s'ils ne recherchent pas activement un nouvel emploi. De cette manière, vous élaborerez avec eux une relation à long terme. Auparavant, un poste vacant constituait le point de départ d'une recherche de collaborateurs talentueux, mais il en va autrement aujourd'hui. La relation à long terme est utilisée pour déterminer le profil parfait. 

À cet égard, la relation de confiance est essentielle. Comment vous y prendre ? Prenez de temps en temps contact avec un candidat, fournissez-lui des conseils sur mesure et informez-le des tendances du marché.

Plus rapide que la concurrence

En tant que recruteur, vous devez connaître le marché. C'est la seule manière de disposer d'atouts dans un secteur très compétitif où la « guerre des talents » fait parfois rage. Un réseau étoffé vous permettra de réagir rapidement à l'urgence d'un poste à pourvoir en distanciant la concurrence. Les emplois vacants sont plus rapidement pourvus, la continuité des opérations de votre entreprise est sauve et la productivité assurée.

Le recrutement et l'importance des aptitudes sociales

Un recruteur doit disposer d'un certain nombre d'aptitudes lui permettant de bâtir des relations solides à long terme. Recruter nécessite du discernement psychologique, mais également d'excellentes aptitudes sociales.

  • Le discernement : recruteurs, pour attirer les bons profils dans votre réseau, sachez jauger à qui vous avez affaire. 
  • L'approche personnelle : l'employé potentiel se sent mieux accueilli lorsqu'il est approché personnellement. Une approche appropriée vous permettra également de mieux le connaître. En revanche, ne soyez pas importun.
  • Jeteur de pont : vous êtes le maillon entre l'employeur et les employés ; à vous d'être bien informé de ce qu'il se passe dans les murs de l'entreprise. Grâce à l'excellence de vos contacts internes et externes, vous êtes en mesure de réagir aux besoins de votre organisation sur le plan du recrutement. 

Découvrez nos recrutements internes

Partagez cette page