Le plafond de verre ? Les femmes sont plus ambitieuses que jamais

Publié par Robert Half 25/03/2015

Le plafond de verre a déjà fait couler beaucoup d’encre, notamment et surtout pour répondre à la question de son existence.

En dépit de ce qu’on lit ou qu’on entend dans les medias et dans la société en général, à l’heure actuelle, les femmes sont toujours sous-représentées dans les postes de direction. À peine 34,6 pour cent des fonctions dirigeantes en Belgique sont occupées par des femmes. C’est en tout cas ce que révèlent les derniers chiffres de Statbel. Néanmoins, à y bien regarder, des fissures commencent à apparaître dans ce fameux plafond de verre. Débat d’idées.

Inscrivez-vous à notre newsletter

La situation est grave mais pas désespérée

La perception traditionnelle des rôles dévolus à l’homme et à la femme dans le ménage est hélas toujours d’actualité, même si nous préférerions prétendre le contraire. À égalité d’ambition, de formation et de compétences, et même de situation familiale, pour ce qui est de faire carrière, l’inégalité homme-femme demeure, au détriment de cette dernière. Certaines tendances permettent néanmoins d’espérer. Le climat en entreprise est en pleine évolution, et l’ « employer branding » joue un rôle de plus en plus important à cet égard. En effet, une entreprise où les fonctions dirigeantes sont occupées tant par des hommes que par des femmes représente un employeur potentiel plus attirant pour les candidates féminines talentueuses et ambitieuses. En outre, il faut s’attendre, dans un avenir proche, à la sortie du marché du travail des baby-boomers, qui laisseront ainsi la place à de nouveaux talents, notamment féminins.

Concilier vie professionnelle et famille est possible

Alors qu’auparavant, il semblait impossible de combiner les longues journées de travail caractéristiques des postes dirigeants avec les exigences d’une vie familiale bien remplie, de plus en plus de femmes montrent que cette conciliation est parfaitement réalisable. Une évolution rendue possible parce que l’équilibre vie privée-vie professionnelle est désormais au sommet de l’agenda des entreprises, et que la flexibilité en matière d’horaires et de lieux de travail n’est plus l’exception mais la règle. Flexibilité est le mot clé de la vie économique contemporaine, et les femmes l’ont bien compris. Moins ambitieuses, les femmes ? Encore un mythe qui a la vie dure. Les femmes sont plus ambitieuses que jamais. Songez aux illustres exemples que sont Christine Lagarde, au Fond Monétaire internationale, Janet Yellen à la Federal Reserve, ou Sheryl Sandberg chez Facebook. Des femmes qui prouvent que, plafond de verre ou non, évoluer jusqu’aux fonctions les plus prestigieuses est certainement de l’ordre du possible.

Un style de management plus doux produit également des résultats

En règle générale, les hommes dirigent davantage d’une main de fer et, partant, enregistrent plus rapidement des résultats. Enfin, c’est ce qu’on croit. En pratique, il s’avère que les femmes, dont l’approche est généralement moins sévère, affichent d’aussi belles réussites. Les entreprises qui prennent à bras le corps les différences et accordent également une place prioritaire à des volets plus « softs » de la vie économique, tels que le bien-être au travail, sont souvent plus orientées client et plus fortes sur le plan de leur communication. C’est là que se découvre la force des femmes aux postes clés. Elles réussissent mieux que les hommes grâce à une culture assumée de la concertation.

Comment briser le plafond de verre ?

En dépit des évolutions positives de plus en plus perceptibles à l’horizon, les femmes qui ambitionnent d’occuper une fonction dirigeante doivent encore et toujours s’attendre à devoir lutter contre la discrimination au travail et déployer des efforts accrus. Mon conseil aux femmes aujourd’hui: communiquez directement, faites connaître vos réalisations, ne taisez pas vos ambitions et prenez en charge des projets qui vous rapprochent de votre objectif. Ce faisant, vous renforcez votre position dans l’entreprise et vous laissez clairement entendre que vous êtes quelqu’un sur qui on peut toujours compter. Autre point important: améliorez sans relâche vos qualités de leadership, car elles vous donneront des clés importantes de votre ascension professionnelle. Conclusion: le plafond de verre existe mais, par bonheur, il ne manque pas de femmes ambitieuses qui ne se laissent pas distraire de leur objectif. Ces femmes-là réussiront à crever le plafond de verre!

Inscrivez-vous à notre newsletter

More From the Blog...