La gestion financière en l’an 2020 : comment composez-vous votre équipe ?

Publié par Robert Half 02/05/2016

Les responsables financiers vont être confrontés à des défis en grand nombre dans les années qui viennent. Or, ils sont nombreux à douter de la capacité de leur équipe à les relever avec efficacité. C’est ce que révèle le rapport « Finance 2020 », résultat d’une enquête indépendante effectuée à la demande de Robert Half. Les défis par excellence qui attendent la gestion financière à l’horizon 2020 ? L’acquisition de connaissances et la technologie. 

La gestion financière en l’an 2020

Bien gérer la branche financière de votre entreprise ? Voilà qui exige une belle dose de connaissances et d’expertise, certainement en cette période d’évolution constante caractérisée par la succession sans trêve d’avancées technologiques. Les compétences énumérées ci-dessous occuperont une position centrale dans votre équipe financière au cours de ces prochaines années.

Soft skills

Posséder un ensemble équilibré de compétences sociales est certainement un must pour tout collaborateur. Même en ce qui concerne la gestion financière, où les chiffres sont si importants, ces « soft skills » font intimement partie du profil du manager idéal. 

  • Communication : communiquer clairement à propos de questions financières, tant oralement que par écrit, n’est pas donné à tout le monde. Celui qui dispose de ce talent en particulier va sans aucun doute au-devant d’une belle carrière.
  • Leadership : le département financier endosse un rôle-clé au sein de toute entreprise. Diriger avec assurance et savoir prendre les décisions qui s’imposent est l’une des tâches de l’équipe financière.
  • Vision stratégique : la situation financière de l’entreprise est à la base d’une stratégie bien pensée. Croissance ou stabilisation ? Il revient au CFO et à son équipe de développer une vision à ce propos.
  • Flexibilité : nous vivons des temps incertains et l’économie est soumise à forte pression. Être capable de réagir de manière flexible dans des situations critiques s’avérera sans aucun doute une compétence nécessaire. 

Compétences techniques

À côté de ces compétences « douces », il va de soi que les compétences « dures », techniques, ne sont pas à négliger. Au bout du compte, la gestion financière demeure une branche où les considérations chiffrées pures et dures l’emportent souvent. 

  • Réglementation et gestion des risques continuent de gagner en importance année après année. Il est désormais important de trouver des experts de niche.
  • Connaissance des normes du reporting comptable et financier. Respecter la réglementation de manière cohérente est pour nombre de responsables financiers la priorité numéro un.
  • Compétences analytiques. Notamment pour comprendre et traiter les « big data ».
  • Connaissances des logiciels financiers intégrés. On recherche surtout la connaissance des systèmes ERP (SAP, Navision) et des logiciels comptables (ExpertM, Bob, Winbooks, Exact).

Politique de recrutement proactive

La solution pour être prêt à affronter l’avenir (proche) ? Recruter de manière proactive. Ne gaspillez pas un temps précieux et mettez-vous déjà en quête des perles rares susceptibles d’amener votre équipe à un niveau supérieur.  Procédez comme suit :

  • Dressez une liste de vos besoins en matière de compétences et de connaissances 
  • Recherchez le talent dont vous avez précisément besoin (manquant ?) dans votre équipe
  • Élaborez un plan de formation et de qualification
  • Mettez en œuvre une stratégie flexible de recrutement (à moins que vous ayez une bonne raison d’en décider autrement)
  • Élaborez une politique de recrutement et de rétention. Comment vous y prenez-vous pour conserver ces talents que vous avez mis tant de dévouement à recruter ?

More From the Blog...