Désamorcer les conflits au travail : mode d’emploi

Publié par Robert Half 20/11/2014

Dans un contexte professionnel, des délais doivent être respectés et le stress vient parfois mettre des bâtons dans les roues. Il est donc normal que des conflits au travail surviennent.

Les discussions et les divergences d’opinions ne doivent pourtant pas nécessairement engendrer des frictions. Au contraire, elles sont parfois bénéfiques à la qualité du travail fourni. La situation devient en revanche plus problématique lorsqu’un conflit dégénère. Vous découvrirez dans cet article comment désamorcer correctement un conflit.

 « Conflit » : un concept aux nombreuses significations

Le terme « conflit » a une connotation négative. Bon nombre de personnes esquivent donc les conflits pour éviter le stress, les problèmes de communication et la détérioration de l’esprit d’équipe qu’ils peuvent engendrer. Mais ce n’est pas une fatalité. Si vous les gérez correctement, les conflits peuvent aussi avoir un impact positif. La collaboration au sein de l’équipe s’en trouve améliorée, la productivité augmente et la créativité est stimulée. C’est l’occasion de prendre un nouveau départ avec un courage retrouvé.

Regardez vos collaborateurs droit dans les yeux

Pour résoudre les problèmes au travail, le mieux est de prendre le taureau par les cornes. Il n’y a rien de pire que des conflits latents. Ceux-ci ont en effet une influence déplorable sur vos collaborateurs, sur l’ambiance sur le lieu de travail et par conséquent sur les prestations de l’équipe. Organisez donc sans tarder un entretien avec les collaborateurs concernés et veillez à ce que tous les griefs soient d’emblée mis sur le tapis.

Endossez le rôle de médiateur

Lorsque les discussions dégénèrent, les émotions prennent le pas sur la raison et les parties impliquées feront tout pour obtenir gain de cause. Pour déminer la situation, le mieux est d’adopter une position neutre. Endossez le rôle de médiateur, écoutez tous les arguments et partagez votre attention entre les deux parties. De cette manière, les émotions s’apaiseront et la raison reprendra le dessus.

Conflits au travail : adoptez le style de communication adéquat

La communication est cruciale dans la médiation des conflits. En tant que médiateur, vous pouvez donner votre avis, mais il est essentiel d’adopter le ton juste. Sans cela, vous risquez de susciter le ressentiment, ce qui empêchera la résolution du conflit. Communiquez clairement mais toujours sans agressivité, même si la tension monte. Dans une situation conflictuelle, le risque de prendre les choses trop à cœur est grand. Évitez de tomber vous-même dans ce piège. Réagissez promptement, mais abstenez-vous de toute attaque personnelle !

Mieux vaut prévenir que guérir

La résolution des conflits coûte du temps et de l’énergie. Mieux vaut donc prévenir que guérir. Si frictions il y a, vous avez tout intérêt à les détecter le plus rapidement possible et à les apaiser. Abordez-les lors d’un entretien collectif ou entre quatre yeux. Il est prouvé que la communication ouverte porte toujours ses fruits !

 

More From the Blog...