Comment indiquer votre connaissance des langues sur votre CV ?

compétences linguistiques cv

Les compétences : une partie essentielle de votre CV

Rédiger un bon CV signifie se vendre subtilement, en mettant vos points forts en valeurs et vos éventuelles lacunes légèrement en retrait. Un CV étant un document personnel, vous n’en trouverez pas deux identiques. Mais un certain nombre de sections sont toujours présentes, comme les données personnelles, les formations et les compétences. Cette dernière catégorie est réservée aux aptitudes que vous ne pouviez pas mentionner dans l’expérience professionnelle ni dans les formations. Pensez par exemple aux cours et certificats, à la connaissance de progiciels spécifiques ou à des publications dans différents médias.

Un autre exemple de compétence qui est susceptible d’intéresser votre employeur est votre connaissance des langues. Vous pensez peut-être que la connaissance de langues étrangères ne joue un rôle que pour les candidatures internationales, mais rien n’est moins vrai. Au vu de la mondialisation croissante, vous avez dans tous les cas intérêt à signaler tous les talents que vous possédez sur votre curriculum vitae. Vous augmentez directement vos chances d’être convié à un entretien d’embauche.

Découvrez nos offres d’emploi

Souligner au mieux votre connaissance des langues sur votre CV

Les tableaux ou schémas sont des ressources utiles pour indiquer votre connaissance des langues dans votre CV. Le lecteur peut ainsi connaître en un seul coup d’œil les langues que vous maîtrisez. Distinguez la maîtrise orale et écrite. Pouvoir parler une langue est en effet le plus important. Lorsque vous mentionnez par exemple que vous parlez assez bien allemand, l’employeur sait directement qu’il peut vous mettre à l’œuvre dans des pays où cette langue est parlée ou que vous pouvez collaborer sans problème avec des collègues germanophones.

Pour la plupart des gens, écrire une langue étrangère sans faute est un peu plus difficile que la parler. Il s’agit donc d’un grand avantage si vous indiquez sur votre CV que votre employeur potentiel peut vous confier des mails en néerlandais ou des rapports en anglais.

Vous ne penserez peut-être pas à préciser que vous pouvez lire une langue étrangère, or c’est aussi conseillé. Vous précisez ainsi que vous comprenez la langue, ce qui, pour votre employeur, peut suffire à faire passer votre CV devant un autre.

Langue maternelle ou niveau scolaire ? Les niveaux à privilégier

Mentionner que vous parlez le néerlandais est une bonne chose, mais ne dit rien en soi. Mieux vaut indiquer votre niveau de maîtrise pour chaque langue étrangère. Il est fort probable que le français soit votre langue maternelle. Il s’agit donc du meilleur niveau. Vous parlez bien anglais, mais ce n’est pas la langue avec laquelle vous avez grandi ? Utilisez alors les niveaux ‘bilingue’ ou ‘courant’. Les termes suivants sont généralement utilisés pour évaluer votre maîtrise :

  • langue maternelle
  • bilingue (ou trilingue)
  • niveau courant
  • notions
  • niveau scolaire

Enfin, vous pouvez aussi utiliser les standards internationaux de compétences linguistiques. Ceux-ci distinguent le niveau A (basique), le niveau B (un niveau plus élevé) et le niveau C (une excellente maîtrise).

Découvrez nos offres d’emploi

Partagez cette page