Comment faire d’un licenciement une expérience positive

Publié par Robert Half 21/03/2016

Se faire licencier n’est bien entendu pas un bon moment à passer. On vous annonce une mauvaise nouvelle, des émotions vous submergent et l’insécurité frappe. Cependant, un licenciement ne doit pas forcément se transformer en une expérience négative. Après cette zone de turbulences, vous êtes capable d’aborder la situation de manière plus rationnelle et d’en tirer des leçons. Vous apprenez à mieux vous connaître et en sortez plus fort pour entamer un nouvel emploi.

 

Employé et employeur ne sont pas toujours sur la même longueur d’onde

Vous venez juste de commencer un nouvel emploi mais vous vous rendez vite compte que ce n’est pas votre spécialité ? Il est alors préférable de se retirer. Si le courant ne passe pas entre l’employé et l’employeur, les deux parties ont tout intérêt à mettre un terme à la collaboration. Il n’y a rien de mal à l’admettre. Cette situation peut être due aux causes suivantes :

  • vous ne vous retrouvez pas dans la culture de l’entreprise ;
  • l’emploi ne correspond pas à vos attentes ;
  • vous et votre dirigeant n’êtes pas sur la même longueur d’onde.

Les collaborateurs mécontents se sentent mal dans leur peau et leurs performances s’en ressentent. En toute logique, les employeurs ont eux aussi intérêt, dans certains cas, à laisser partir l’employé pour trouver la bonne personne pour le bon emploi.

Se retrouver amène souvent un tournant positif

Un licenciement n’est jamais agréable. Beaucoup de personnes le vivent comme une défaite et commencent à douter d’elles-mêmes. Mais une fois ces émotions apaisées, vous pouvez vous retrouver. Plus encore, un licenciement est l’opportunité idéale pour réfléchir à ce que vous désirez, insuffler une nouvelle vie à votre carrière professionnelle et aiguiser vos compétences en suivant par exemple des formations complémentaires. Vous transformez ainsi un licenciement en une expérience positive qui, à terme, portera ses fruits.

Après un licenciement, optez pour un changement de carrière

L’expérience nous prouve également qu’un licenciement peut aussi avoir des conséquences positives. Beaucoup saisissent cette opportunité pour se tourner vers une autre voie. Le licenciement fait souvent naître de nouvelles idées et peut donc ainsi être à la base d’un changement de carrière. Quelles sont vos priorités ? Dans quel secteur voulez-vous travailler ? Dans quelle fonction pourrez-vous exploiter vos compétences au maximum ? Quel genre d’entreprise, d’une petit PME à une multinationale, vous convient le mieux ? Les réponses à ces questions vous fourniront de précieuses informations et vous permettront de remettre votre vie professionnelle sur les rails.

Vous cherchez un nouvel emploi ? Lancez-vous avec un partenaire professionnel

Vous désirez de l’aide dans votre recherche d’emploi ? Tournez-vous vers un partenaire professionnel. Chez Robert Half, nous définissons avec vous vos points forts et nous nous en servons pour vous trouver un emploi qui vous va comme un gant. Jetez déjà un œil à nos offres d’emploi !

More From the Blog...