Au secours, aucune réaction à ma candidature : que faire ?

Publié par Robert Half 22/04/2016

Vous avez postulé à une offre qui vous intéresse particulièrement et êtes impatient de vous lancer ? Vous risquez alors d’être déçu si vous ne recevez aucune réaction à votre candidature. De nombreux postulants s’en sentent responsables et partent du principe qu’ils ont fait mauvaise impression. Mais ce n’est pas toujours le cas. Voici quelques raisons qui peuvent expliquer cette absence de réaction.

Quel est le délai de réaction habituel ?

Lorsque vous envoyez vos CV et lettre de motivation, vous ne devez pas vous attendre à obtenir immédiatement une réponse. Les recruteurs reçoivent de nombreuses candidatures, surtout lorsqu’il s’agit de postes particulièrement convoités. Ils attendent généralement la date limite d’envoi des candidatures pour sélectionner les personnes qu’ils souhaitent inviter à un premier entretien. Si vous n’avez toujours aucune nouvelle dix jours (maximum deux semaines) après cette date, vous pouvez prendre contact avec votre employeur potentiel.

Votre candidature a-t-elle bien été reçue ?

Vous n’avez aucune nouvelle à la fin de ce délai ? Nous vous recommandons tout d’abord d’envoyer un e-mail afin de vérifier le statut de votre candidature. Demandez simplement si votre candidature a bien été reçue et ce à quoi vous pouvez vous attendre. Vous recevrez alors en général une réponse en bonne et due forme. Toujours pas de réaction ? Attendez quelques jours avant d’appeler votre employeur potentiel. Tenez compte du fait que les recruteurs ont besoin de suffisamment de temps pour traiter les candidatures : ils ne réussissent pas toujours à transmettre un feedback à tous les candidats dans les temps.

Trop insister joue généralement en votre défaveur

Envoyer plusieurs e-mails, téléphoner plusieurs fois, ne pas faire preuve de diplomatie : trop insister risque d’être particulièrement mal vu lorsque vous postulez. Vous risquez de déranger le responsable du recrutement, qui prendra rapidement la décision de classer votre candidature. Ce qui ne signifie bien sûr pas que vous ne devez pas vous affirmer. Vous pouvez sans crainte prendre les choses en main, mais en restant toujours courtois et discret. Lorsque vous contactez votre employeur potentiel, montrez votre intérêt pour l’emploi et pour la société, vous en tirerez plus que probablement un avantage. Votre nom résonnera ainsi positivement à l’oreille du recruteur.

Aucune réaction à votre candidature ? Ne prenez pas un rejet personnellement

Vous apprenez que vous ne faites pas partie des heureux élus ? Vous êtes sans aucun doute déçu, voire même fâché. Il est normal que ces sentiments négatifs prennent le dessus. Et ils sont de plus en plus intenses à mesure que vous avancez dans le processus de recrutement. Si vous n’êtes pas sélectionné pour le premier tour, vous digérerez plus facilement votre déception que si vous avez passé un entretien ou avez atteint le dernier tour. Il convient de ne pas prendre ce rejet personnellement. Les sociétés utilisent des arguments objectifs pour engager ou non une personne. Même si vous êtes déçu, cela ne doit pas vous désarçonner ou diminuer votre confiance en vous. 

Demandez un feedback après une réaction négative 

Vous pouvez transformer ce rejet en force. Demandez un feedback et essayez d’engranger un maximum d’informations. Vous pourrez ainsi y voir plus clair, faire votre auto-analyse et, à terme, vous vous améliorerez. Après un certain temps, vous conviendrez peut-être même que cet emploi n’était pas fait pour vous. Ce rejet aura ainsi une issue positive.

More From the Blog...