Assessment : comment s’y préparer ?

Publié par Robert Half 05/06/2014

La voie menant à un job agréable et passionnant s’arrête rarement à l’entretien d’embauche. Bien souvent, elle comporte encore au moins un cycle d’entretiens et, pour certaines fonctions, un assessment.

Cette dernière épreuve en particulier a le don de stresser les candidats. En effet, s’ils savent en général à quoi s’attendre lors de l’entretien d’embauche, l’assessment reste un grand point d’interrogation. Il est pourtant tout à fait possible de s’y préparer, en commençant par suivre nos précieux conseils.

À quoi sert un assessment ?

Les employeurs sont aujourd’hui nombreux à incorporer un assessment à leur processus de recrutement, et il y a de bonnes raisons à cela. Un assessment brosse un portrait détaillé de la personnalité, de l’intelligence, des compétences communicationnelles et émotionnelles… du candidat. Il fournit ainsi à l’employeur un aperçu complet des capacités de chacun. Le grand intérêt de la méthode est qu’elle se base sur des situations professionnelles concrètes. Les assesseurs sont ainsi en mesure de tester de manière ciblée les compétences spécifiques nécessaires à l’exercice du poste à pourvoir. Un assessment fournit une image très réaliste du candidat. Compte tenu de la large batterie de tests à passer, il est pratiquement impossible pour le candidat d’en fausser les résultats. Quiconque essaie de manipuler un assessment finit toujours par se faire prendre.

À quoi pouvez-vous vous attendre ?

Il n’existe pas d’assessment standard. Les compétences sur lesquelles vous serez testé(e) dépendent en effet du contenu de la fonction pour laquelle vous postulez. Si pour certaines fonctions, ce sont les compétences commerciales qui priment, pour d’autres, l’accent est plutôt mis sur les aptitudes au leadership. Certains éléments sont toutefois récurrents :

  • Entretien : c’est généralement la première étape de l’assessment. Les thèmes suivants sont notamment abordés : plan de carrière, compétences, ambitions…
  • Tests d’intelligence : il existe une grande variété de tests de QI. En fonction du poste envisagé, les tests porteront sur une ou plusieurs facettes de votre intelligence.
  • Test de personnalité : ce type de test permet d’évaluer les ‘soft skills’ du candidat. Il consiste à compléter un questionnaire et à indiquer votre degré d’accord avec les affirmations proposées.
  • Test pratique : chaque assessment comprend une mise en situation professionnelle. Il s’agit souvent de l’épreuve de la corbeille de courrier (‘in-basket’) qui consiste à lire, trier et traiter les messages s’entassant dans votre bac à courrier ou votre boîte de messagerie. Une discussion de groupe, une présentation ou un entretien en tête à tête font également partie des possibilités.

Une préparation minutieuse est indispensable

Même s’il n’est pas possible de manipuler un assessment, il est vivement conseillé de s’y préparer soigneusement. Une bonne préparation vous aidera à garder votre sang-froid en situation de stress et à laisser la meilleure impression possible aux assesseurs. Outre la préparation spécifique aux tests, quelques règles de base sont à respecter :

  • La veille, couchez-vous de bonne heure afin d’être en forme pour les épreuves. Votre concentration s’en trouvera grandement améliorée, et ce n’est pas du luxe ! Passer un assessment est éprouvant.
  • Choisissez une tenue vestimentaire adaptée à la culture d’entreprise de votre (potentiel) futur employeur.
  • Discutez avec des collègues ou amis ayant déjà passé un assessment. Vous aurez ainsi une meilleure idée de ce à quoi vous pouvez vous attendre.

Même s’il n’est pas possible d’anticiper la teneur concrète de l’assessment, il vaut la peine d’effectuer quelques exercices. Vous pouvez par exemple vous soumettre aux tests d’intelligence afin de vous familiariser avec la méthodologie. Les jeux de rôle et les exercices pratiques sont eux aussi très faciles à simuler. Enfin, n’hésitez pas à consulter les ouvrages spécialisés. Vous prendrez ainsi déjà un léger avantage sur les autres candidats.

More From the Blog...